Paroles Mr Sal

Le - Par .

Humanité
Humanité

Depuis petit j'fais le diez, après l'charbon j'fais la fête
Jusqu'à sept heures du matin
Autrefois tard dans la nuit, on rentrait par la fenêtre
Pour voler chez les voisins
Ils ont vu qu'c'est nous les boss (ils ont vu qu'c'est nous les boss)
La défaite on connait pas (la défaite on connait pas)
C'est toujours nous les mauvais gosses (toujours nous les mauvais gosses)
Vivre ou mourir banlieusard (gang, gang, gang, gang)
Souvent posé à la tess, c'est qui cette go faut qu'j'la baise?
Oui merci, j'suis un charo
C'est pas la peine de nous v'nir faire la morale
Toute manière en général, tout l'monde fait un peu de mal
J'mets mes lacets, je suis délivré
Ils m'ont menacé, j'ai pas balancé
La quantité, on l'a ramenée, on l'a détaillée, c'est eux qui livraient

Tu sais nous la nuit, on fait la fête
Ces temps-ci c'est un peu la dèche, j'dois m'démerder tous les jours
Ramenez moi à Brazzaville, j'me sens pisté par les traîtres
J'crois qu'mon phone est sur écoute
Depuis l'début on est gang
On restera toujours gang
Zifukoro il est gang
Il restera toujours gang

J'crois que le cieux ne répondent plus
Et nos cœurs sont brisés, mais ça recolle plus
Même si j'te l'dis, t'peux pas comprendre
Quand c'tait la galère y avait pas grand monde
La vie est belle sous l'mauvais angle, c'que je vis c'est pour de vrai
Ce que je chante c'est pour les braves, c'que je dis c'est pour de vrai
On a fait du sale, l'époque est passée vite on craint le mal
Les tipeus ont capté l'vice, ont reprit l'bail
Et ceux qui ont joué les gros n'ont plus de tal
C'est la merde, c'est normal

Tu sais nous la nuit, on fait la fête
Ces temps-ci c'est un peu la dèche, j'dois m'démerder tous les jours
Ramenez moi à Brazzaville, j'me sens pisté par les traîtres
J'crois qu'mon phone est sur écoute
Depuis l'début on est gang
On restera toujours gang
Zifukoro il est gang
Il restera toujours gang

(Depuis l'début on est gang)
(On restera toujours gang)
(Zifukoro il est gang)
(Il restera toujours gang)

Lyrics © Universal Music Publishing Group

Georges Dinga Pinto