Paroles Du lundi au lundi

Le - Par .

Pyroman (Pyroman)

Du lundi au lundi, Gucci et Fendi, on a les llets-bi, han
J'ai gros appétit, où sont les fimbis? Où sont les ladys? Han
Admire la berline, bling-bling, toujours le calibre
L'enfant est terrible, l'enfant est, l'enfant est terrible
Du lundi au lundi, Gucci et Fendi, on a les llets-bi, han (hein, hein)
J'ai gros appétit, où sont les fimbis? Où sont les ladys? Han (hein, hein)
Admire la berline, bling-bling, toujours le calibre (hein, hein)
L'enfant est terrible, l'enfant est, l'enfant est terrible (hein, hein)

Ici, c'est terrible, on veut plus aller à l'intérim
On préfère augmenter les délits
Et au quartier, tout l'monde nous obéit, chef
Bandit, truand d'la galère, gang
Voir ma face devient ton malheur
Imbécile trop loin, ma gueule toujours dans l'avion
Tu cherches Koro, reviens t'à'l'heure
Putain, c'est mort (putain, c'est mort)
La dot est trop chère, j'vais la pacser
T'façon cousin, ujafu konan
Ici, les zinzins volent chez les voisins
Ici, les zinzins braquent les magasins
Bazar, charo t'accoste même en basin
La cité m'a dit de le faire, promis juré, j'vais tout raser

Du lundi au lundi, Gucci et Fendi, on a les llets-bi, han (hein, hein)
J'ai gros appétit, où sont les fimbis? Où sont les ladys? Han (hein, hein)
Admire la berline, bling-bling, toujours le calibre (hein, hein)
L'enfant est terrible, l'enfant est, l'enfant est terrible (hein, hein)
Du lundi au lundi, Gucci et Fendi, on a les llets-bi, han (hein, hein)
J'ai gros appétit, où sont les fimbis? Où sont les ladys? Han (hein, hein)
Admire la berline, bling-bling, toujours le calibre (hein, hein)
L'enfant est terrible, l'enfant est, l'enfant est terrible (hein, hein)

Pas besoin de dire qu'on est les boss
Chacal sait déjà qu'on contrôle la zone
J'ai dit Charo Empire, nouvelle époque
Vendre des disques, c'est bien mieux que la drogue
J'vais lui baffer son fessier, lui casser les reins
Lui plier les dorsaux, lui attacher les mains
Pendant qu'on zonait, qu'on volait arraché
Tu dansais le logobi à Châtelet - Les Halles
Que des bâtards, nous, c'est la violence
Faire des amis, ça n'a pas d'importance
Viens on parle en euros, boy, fais-moi confiance
Investis tes sous, ne suis pas la tendance
Petit à petit on mène la cadence
Tous les mogos vont imiter ma danse
Tous l'monde a dit que j'allais pas faire longtemps
Quatre ans plus tard, j'suis encore dans les temps (eh)

Du lundi au lundi, Gucci et Fendi, on a les llets-bi, han (hein, hein)
J'ai gros appétit, où sont les fimbis? Où sont les ladys? Han (hein, hein)
Admire la berline, bling-bling, toujours le calibre (hein, hein)
L'enfant est terrible, l'enfant est, l'enfant est terrible (hein, hein)
Du lundi au lundi, Gucci et Fendi, on a les llets-bi, han (hein, hein)
J'ai gros appétit, où sont les fimbis? Où sont les ladys? Han (hein, hein)
Admire la berline, bling-bling, toujours le calibre (hein, hein)
L'enfant est terrible, l'enfant est, l'enfant est terrible (hein, hein)

Lyrics © Universal Music Publishing Group

Georges Dinga Pinto