Paroles "Crick Crick" - La Fouine

Plus l'temps d'parler pour rien, gros, ma voix sonne comme un
Ton meilleur pote t'a banane, hasba laisse parler les
Les tits-pe sortent la Kalash, voient la mort en face sans entendre les
Et les 9 mili' discutent entre eux, font du bruit, j'entends les
Les tête-à-tête c'est fini skurt, crissement de pneus et
Les tête-à-tête c'est fini psht, plus d'extinct' que des
Shout out F.A.Babe j'attends la Symphonie des
J'suis condamné à régner, ou à décale à coups de
Jusque devant ma porte, ces fils de pute font parler le
Tôt ou tard ils le payeront, on oublie rien sur la tête de mon
Plus l'temps d'parler pour rien douce mélodie tah les
J'sors de boîte pété, bitch, écarte les cuisses que j'rentre mon
On cartonne comme Ayrton, donc tous ces rageux veulent nous
Vont niquer leur daronnes, comme Nicky Larson ça s'règle au
Quand l'heure d'la vengeance sonne, entends les horloges chanter
Ton buzz n'est plus dans l'ère du temps, j'vois ta carrière étranglée
Attaque soviétique, négro j'ai l'flow à Staline
Pour éteindre une embrouille négro va falloir qu't'allumes
Comme des bastos dans un chargeur, toute ton équipe on l'aligne
C'est l'histoire d'un bazooka qui voulait viser la Lune
Sur un clic clac t'as surpris ta hlel ça finit en boucherie
Les balles se perdent, les corps se trouvent, pas d'témoin, pas d'soucis
La poésie des glocks, les vieilles histoires finissent en
On t'allume pour une clope, dans l'tabac ça finit en
Mon prof c'est Yuri Orlov si le savoir est une arme
Tous les tirs sont cadrés, normal ici c'est Paname
Un glock dans la bouche et les chargeurs bégayent
Un corps sur la touche, et on part en Y.Z.
La chaleur de la vengeance, la froideur du métal
Quand un gars tire en l'air y a pas que Bolt qui décale
Ce soir le rap français finit noyé dans la Seine
J'ai fait un cauchemar j'ai rêvé qu'j'avais leur SACEM (Yes yes)

Un son bad, fat comme le cul à Nicki
Ixzo Fouiny bang bang vas-y sors le liquide
Transaction illicite, mon équipe rapplique
On gère le biz' sans fiche de paye au carré VIP
Nous c'est les R c'est quoi ton équipe?
Cette année j'prends le titre et la Champions League
Flow caméléon, sur l'instru' je m'adapte
La voix qui électrifie, j'provoque des arrêts cardiaques
Arnaque arnaque, oui j'vais la mettre
Glock est chargé, vise dans la tête
Que personne ne m'arrête on m'a dit de cramer sur le CDC, CDC
Depuis tout petit j'suis c'requin dans cette piscine d'MC, MC
Savent comment j'rappe comment trappe comment j'drille
Saluez tous c'est le prince de la ville
2.7.0 Tookie P l'industrie ont tourné dans tous les ghettos
J'ai fait du chemin depuis la compil' Face B, demande à Bizon
J'tabasse le rap mes négros pensent mal
On a fini à l'hôpital (Merde), on a plaidé coupable (Violence en réunion)
On a plaidé coupable

J'sors de l'école d'la rue épargne-nous tes leçons
J'suis devenu un pêcheur en mordant à l'hameçon
J'veux plus tourner en rond, j'en fais sur l'terrain
Young nigga, young nigga, bosse comme un ancien
Mes potes m'ont dit psahteck tu kickes, tu veux rapper, arrête la bibi
Tu veux rapper, arrête la bibi, les keufs t'écoutent même sur Facebook
Ils t'likent, ils tweetent, tu connais la suite, tu connais la suite
Grosse commission, perquisition, billet d'avion on prend la fuite

Lyrics © BMG RIGHTS MANAGEMENT (FRANCE), BMG Rights Management

Jacques-Henri HERVE MAHICKA, Laouni MOUHID