Le -
modifié le -

Interview : Justice

A l'occasion de la sortie de leur DVD Justice A Cross The Universe, njr.fr a rencontré un membre du duo le plus prisé de la scène électro, Xavier, et un des deux réalisateurs du DVD, Romain Gavras.

Tout a commencé après un coup de fil de Justice aux deux réalisateurs Roman Gavras et So-Me. Proches de longue date (ils ont travaillé ensemble sur les clips "D.A.N.C.E" ou encore "Stress"), Gaspard et Xavier n'auraient accepté aucune autre collaboration :

 "On sait que Gaspard et moi, on n'est pas super à l'aise devant les caméras et la seule manière de ne pas mettre trois semaines à s'habituer à la présence de la caméra c'était de prendre des amis. Et il se trouve que dans notre cercle d'amis, nous avons ces deux réalisateurs. Le but, c'était de faire le plus d'images possibles sans aucune retenue de notre part pour monter un docu en revenant à Paris."

Et quel documentaire ! Rompant avec tous les canons en vigueur, cette vidéo sur leur American Tour relève beaucoup plus de l'émission Strip-Tease que du concert filmé et parsemé d'interviews. Et tant mieux. Pour les réalisateurs qui ont pris du plaisir : "le but commun c'était de faire un truc atypique. Mais que ce soit vraiment au delà du groupe et au-delà de la musique, des Français sur la voie du rêve américain."

Les situations sont tellement incroyables qu'au moment du visionnage, on se demande si les personnages n'ont pas été castés et le scénario écrit. Mais il n'en est rien, dixit ses auteurs.

Selon Romain : "On a eu beaucoup de chance. Je savais qu'il allait se passer des choses. Ce n'est pas comme si je me disais je vais filmer la tournée de Bénabar, le truc le plus chiant du monde avec des mecs qui mangent des hamburgers végétariens".

Selon Xavier : "C'est ça qui est beau et qui a été la bonne surprise de ce tour. Les situations et les gens qu'on a rencontrés en cours de route ont fait des choses que l'on n'aurait jamais pu imaginer. Le chauffeur du bus a une voix incroyable et ce qu'il fait est complètement fou.

Un chauffeur de bus avec ce style qui concourt avec sa voix pour obtenir la note vocale la plus basse dans le Guinness World Book... C'est trop beau pour être vrai ! La réalité offrait des choses incroyables qu'on n'aurait pas pu avoir si on les avait écrites."

Et la comparaison avec le film "The Blues Brothers" saute aux yeux : la croisade, les flics...
Un documentaire plein de rebondissements et d'humour. Un véritable "film" à voir absolument !