Paroles A Nos Boots

Le - Par .

Une boite, un videur, un non, une arme
Une lame, la mêlée, un cri, un drame
Chaque fois qu'on sort c'est la même histoire
Ça pourrait être cool, y a un truc qui foire
Eux? Peut-être nous? Franco j'sais pas
La raison pourquoi ça part en live
Pourtant la sape est là, la bonne vibes est là
Ennuyer les gens bêtement on a passé l'âge
Les sirènes, crissement, les portes, les condés
Le mur, la fouille, l'ambiance plombée
Y a pas d'issus, pas d'plan B
Gravement déçus, y a plus qu'a glander
L'habituel foutu programme
En bout d'course on reçoit que des gros blâmes
Comme si on savait pas s'tenir
Ils Al-Qaidisent nos samedis et nos avenirs
Un appart, un dossier, encore, un refus
Questions, pourquoi? la haine, est refus
L'argent sélectionne tous les gens qui traînent avec eux
La bonne couleur de peau c'est vert
Sévèrement déçus par le prochain
J'reproche rien, à part d'être des gros chiens
Nous on s'tue à montrer qu'on est des gens bien
Faut avouer que c'est en vain

Quelque part entre la honte et le doute
Envoie des S.O.S. y a personne à l'écoute
On a du mal à capter, malgré ce qu'on a fait
Pourquoi la merde colle autant à nos boots?
Quelque part entre le sol et la soute
Nos jours de gloire au mieux puent tous ce mazout
On a du mal à capter, malgré ce qu'on a fait
Pourquoi la merde colle autant à nos boots?

C'est pas la couleur
C'est pas la couleur
C'est pas la couleur
L'argent, le cash, la thune, la monnaie

Un journal, une annonce, une adresse, un bureau
Une lettre de motivation et peut-être un boulot
Un espoir, une lueur, une prière, un but
Trop de choses en dépendent, un refus et c'est la chute
On connait le refrain, soit le nom soit la couleur
Sept ans de fac après le bac, c'est pas le critère
Égaux devant Dieu, pas devant l'Homme
Pour approcher le minimum, on doit cravacher comme des bêtes de somme
A chacun de leur pas on doit en faire trois
A chaque fois obligés de prouver notre bonne foi
Ça use à la longue, on perd le sang froid
La sécu' rapplique, ça part en pugilat
Un garçon, une fille, une rue, un taxi
Un nom, humiliés, une guerre sur le pare-brise
Le chauffeur en panique, les gyro, la police
La soirée ne se terminera pas sous les draps lisses
C'est l'affront de trop à cause de ses origines
Faut mieux quelques ecchymoses que de courber l'échine
On fait ce qu'il faut même plus pour être crédible
Apparemment les préjugés ont toujours la même cible

Quelque part entre la honte et le doute
Envoie des S.O.S. y a personne à l'écoute
On a du mal à capter, malgré ce qu'on a fait
Pourquoi la merde colle autant à nos boots?
Quelque part entre le sol et la soute
Nos jours de gloire au mieux puent tous ce mazout
On a du mal à capter, malgré ce qu'on a fait
Pourquoi la merde colle autant à nos boots?

Eric Mazel, Geoffroy Mussard, Philippe Tristan Fragione