Paroles "Avenue Des Armées" - Aline

Un monde est mort et toi tu pleures
Tu vas souffrir, j'en ai peur
L'histoire se termine en hiver
Tu n'y crois pas, mais il est l'heure
De se froler en douceur
La fête est finie, j'en ai peur
Souviens-toi de ce soleil pâle
Du ciel couleur de corail
Sans regrets
De toutes ces belles fumées sales
De l'Avenue des Armées
Ne me regarde pas, tes yeux
De petite fille amoureuse
Mêmpêcheraient de m'en aller
Souris-moi (Souris-moi) et prends ma peine
Je t'aime toujours un peu quand même
Mais je ne peux plus t'embrasser
Souviens-toi de ce matin calme
De cette nuit sans soleil
De ces nuits blanches et de l'éther
Qui coulaient dans nos veines
Souveins-toi de ces lumières pâles
Du bruit du train sur les rails
Souris-moi (Souris-moi)
Ne me regardes pas, je pleure
Souris-moi (Souris-moi)
Ne me regardes pas, je pleure
Il n'en finit plus de mourir
Ce vilain Monde à l'agonie
Je boirai à ses funérailles
Je n'y crois plus, mais il est l'heure
Alors je prends de la hauteur
Je fonce à travers les murailles
Je me souviens de ce soleil pâle
De ces lumière de corail
Des regrets
Je me souviens de ces fumées sales
Disparues à tout jamais

Lyrics © Universal Music Publishing Group

ARNAUD PILARD, ROANNE MONTEIRO, ROMAIN GUERRET, ROMAIN LEIRIS, VINCENT PEDRETTI