Le -
modifié le -

Zoom sur Monstre Marin Corporation, le label lancé par Maître Gims

© Getty Images / Marc Piasecki

Un label pour découvrir des talents

Maître Gims n'a pas fini de surprendre ses fans. Après le lancement de sa ligne de vêtements "Vortex", l'ancien membre de Sexion d'Assaut poursuit sa quête musicale en créant son propre label, baptisé Monstre Marin Corporation, en collaboration avec Pascal Nègre. Affilié à la maison de disques Universal Music France, le label se donne pour objectif de découvrir de nouveaux talents. C'est ainsi que l'année suivante, L'Algerino rejoint le label de Maître Gims, suivi de Mac Tyer. Monstre Marin Corporation sort alors une première compilation en plein été, intitulée "La Monster Party chapitre 1".

La revente du capital

D'autres artistes rejoignent quelque temps plus tard les rangs. Bedjik, Dj Last One, Amalya ou encore Yanslo font ainsi partie des petits protégés de l'interprète de "Bella". Maître Gims finit par vendre 50 % du capital de son label à Universal Music France en 2016. Une opération ingénieuse qui lui permet de remporter près d'un demi-million d'euros. Une belle plus-value pour le rappeur qui ne cesse de monter en puissance, tant sur la scène française que sur la scène internationale !