Le -
modifié le -

Z Event : quand les streamers jouent pour la bonne cause !

© 

Le Z Event, c'est quoi ?

Les 20, 21 et 22 septembre s'est tenu le Z Event, véritable marathon caritatif appliqué au monde du jeu vidéo et des streameurs. Cette quatrième édition a débuté le vendredi à 18h et s'est terminée dans la nuit du dimanche au lundi vers 1h du matin.

Le principe ? 54 streameurs et youtubeurs sont réunis le temps d'un week-end. Ils retransmettent en direct leurs parties de jeux vidéo (par exemple Overwatch, FortniteMinecraft ou encore League of Legends) sur la plateforme de streaming Twitch. Et c'est toutes leurs communautés, des centaines de milliers de spectateurs, qui y assistent et font des dons. Ceux-ci sont ensuite intégralement reversés à une association caritative. Cet événement se tient tous les ans depuis 2016 et a été mis en place par des Montpelliérains, Adrien « Zerator » Nougaret et Alexandre « Dach » Dachary, qui sont eux-mêmes des streameurs. Une recette qui marche, car le streaming de jeux vidéo est en pleine expansion depuis quelques années, sur des plateformes telles que Twitch.

Une édition 2019 plus que réussie

Cette année, c'est l'Institut Pasteur (pour la recherche scientifique) qui a profité des fonds levés, soit la somme impressionnante de 3 509 000 euros. La première année, le Z Event avait permis déjà de lever plus de 170 000 euros pour l’ONG Save The Children. Les années précédentes, c'était notamment Médecins sans frontières et la Croix-Rouge qui avaient touché respectivement plus d'1 million d'euros et 500 000 euros. Record battu donc en 2019 ! Les spectateurs donateurs ont pu suivre des heures entières de live (plus de 50 !) de stars françaises de YouTube et du jeu vidéo telles que Squeezie, Joueur du Grenier, Antoine Daniel, Mister MV, Maghla ou encore Gotaga. Dès le vendredi soir, c'était déjà 400 000 euros qui avaient été levés, et près d'1 million le dimanche matin... avant d'exploser dans la soirée du dimanche soir. Au total, ce sont 600 000 spectateurs qui ont suivi les lives ce week-end.

Le montant de ces dons constitue un record jamais atteint dans le monde, même par l'événement équivalent américain, le Summer Games Done Quick, qui a tout de même récolté plus de 3 millions de dollars en juin dernier. On citera aussi le GuardianCon 2019 qui a levé 3,7 millions de dollars (soit 3,4 millions d’euros) en mai dernier.

La réussite de cette édition est sans doute due à la nouvelle participation de « têtes d'affiche » telles que Squeezie et Joueur du Grenier, qui cumulent de très nombreux abonnés. Les éditions suivantes promettent sans aucun doute d'être tout aussi réussies, avec de nouveaux participants en vue...