Xbox Game Pass : les exclusivités disponibles dès leur sortie

Le - modifié le

Pour se démarquer encore davantage de la concurrence, Microsoft va désormais proposer les nouveaux jeux exclusifs à la Xbox One dès le jour de leur sortie.

En mai 2017, Microsoft a lancé un programme appelé Xbox Game Pass, un service de catalogue de jeux par abonnement, similaire à celui d'Electronic Arts. Moyennant 9,99€ par mois, le constructeur et éditeur américain donne accès à une centaine de jeux de ses consoles Xbox One et Xbox 360 (rétrocompatibles) pour les possesseurs de Xbox One, Xbox One S et Xbox One X.


Il ne s’agit pas d’un service de streaming comme le PlayStation Now proposé par Sony sur PS4 et PC, qui permet de jouer à plus de 450 jeux PS4 et PS3, sans avoir aucun jeu installé sur sa console mais en étant connecté en permanence à Internet, pour un coût de 16,99€. Sur le programme Xbox Game Pass, on a le(s) jeu(x) sur son disque dur et on peut y jouer sans avoir besoin de solliciter en permanence sa connexion au net. Evidemment, ça demande de télécharger le jeu en amont et d’avoir suffisamment de place sur son disque dur.

Les futurs best-sellers exclusifs dès leur lancement

Aujourd’hui, Microsoft va plus loin en annonçant que le Game Pass inclura les futurs jeux exclusifs à la Xbox One dès leur lancement (“Day One” comme disent les anglophones), alors que le Game Pass ne comprenait habituellement que des jeux peu récents.

L’air de rien, c’est une décision importante quand on sait qu’un jeu “Triple-A” neuf est vendu entre 60 et 70€ au moment de sa sortie. Car, pour un peu moins de 10 euros, on pourra bientôt jouer à CrackDown 3, State of Decay 2 ou encore Sea Of Thieves (ou même les prochains Halo et Forza) en même temps que les premiers acheteurs “traditionnels”... tout en profitant de la centaine d’autres titres du catalogue.

Et si le nombre d’exclusivités reste actuellement faible par rapport à l’ensemble de jeux disponibles sur Xbox One, cette nouvelle demeure un atout indéniable pour séduire davantage de joueurs. A l’inverse, les boutiques risquent d’être moins enjouées par cette annonce. En effet, les magasins indépendants vivent en grande partie grâce aux ventes de jeux, notamment ceux d’occasion. Si les services de jeux à la demande ou de jeux en streaming se généralisent, à l’image des services vidéo comme Netflix, Canal Play ou OCS, il y aurait pour elles un manque à gagner.

Rappelons qu’il est possible d’essayer gratuitement le service pendant les 14 jours et que l’on peut résilier à tout moment. Pour plus d’infos, la liste complète des titres inclus dans l’offre Xbox Game Pass. Un service qui existe en parallèle de l’abonnement payant (Xbox Live Gold) permettant d’accéder aux parties en ligne et à plusieurs jeux “offerts” chaque mois, qui est indépendant et nécessite un paiement supplémentaire.

Les formules de jeu par abonnement sont-elles l’avenir du jeu vidéo ? Les versions “boîte” et les boutiques physiques existeront-elles toujours dans 10-20 ans ? Venez échanger avec nous et donnez votre avis sur Twitter et Facebook !

©