Le -
modifié le -

WOW : ses extensions qui ont rencontré le plus de succès !

© 

Wrath of the Lich King

Cette seconde extension de World of Warcraft voit le jour en 2008. Avec plus de 4 millions d’unités vendues en l’espace d’un mois, le succès de Wrath of the Lich King est fulgurant. La principale innovation reste la possibilité d’incarner une classe «maléfique» avec le chevalier de la mort. À cela s’ajoute un contenu dense pour aborder de nouvelles quêtes. Interface des menus retravaillée, factions supplémentaires, intégration du système des hauts faits, accessibilité aux donjons remaniée… Autant d’éléments qui permettent de prolonger l’expérience du jeu initial.

Cataclysm

World of Warcraft: Cataclysm reste certainement l’une des extensions les plus mémorables de la licence. L’un de ses changements les plus notables demeure la refonte des continents à la suite de multiples catastrophes naturelles. La cause ? D’un point de vue scénaristique, on met en avant le réveil d’Aile de Mort, un dragon titanesque. Du côté des développeurs, on souhaite renouveler l’intérêt du MMORPG en ébranlant les repères de la communauté. On apprécie aussi l’évolution de la progression des guildes, ainsi que de nouvelles combinaisons possibles entre les différentes classes.

Mists of Pandaria

Sans doute l’une des extensions les plus originales et audacieuses qu’ait proposées Blizzard. Mists of Pandaria affiche une atmosphère très marquée avec l’exploration de la Pandarie, un continent qui rappelle la Chine antique. On note également des nouveautés notables, comme le combat des mascottes, le mode défi et le système de talents complètement repensé. La présence de scénarios est une catégorie de quêtes axées sur la narration et non le challenge. Le retour des World Boss hors raid et les quêtes journalières concourent à proposer une aventure aussi complète que dépaysante.

Legion

À la mi-2016, la licence ne montre aucun signe d’essoufflement. Pour World of Warcraft: Legion, les développeurs s’appuient sur les événements des précédentes extensions pour travailler le contexte de l’invasion de la légion ardente. On retrouve un contenu toujours aussi complet en ce qui concerne les quêtes à accomplir, le système de classe qui se peaufine et un level-up moins contraignant. Mais l’immersion du joueur franchit un cap avec une narration plus cohérente dans la scénarisation et une mise en scène épique, auréolée d’une bande-son tout simplement splendide.

Battle for Azeroth

Extension sortie en 2018, Battle for Azeroth confirme l’orientation prise avec World of Warcraft: Legion en matière de réalisation, notamment en ce qui concerne la qualité des graphismes. De nouvelles zones encouragent à l’exploration, tandis que des races inédites viennent consolider les factions. Afin de rendre le conflit entre la Horde et l’Alliance plus pertinent, l’appartenance à l’un des deux clans est également développée, renforçant ainsi le sentiment d’immersion au cœur d’Azeroth.