Tyla : qui est la révélation derrière le hit « Water »

Le - Par .

C’est le titre que l’on entend partout. Avec « Water », la chanteuse sud-africaine a très rapidement su se faire un nom. On vous explique le phénomène Tyla.

Validée par Chris Brown et Kim Kardashian entre autres, Tyla est la pépite derrière le viral « Water ». Originaire de Johannesburg, l'artiste de 21 ans à la présence magnétique n’est pas sans rappeler les icônes des années 2000, Aaliyah ou encore Rihanna. Et comme ces icônes, elle a décidé de se lancer corps et âme dans la musique. Grâce à son premier single « Getting Late » (2019), elle est rapidement montée dans les hautes sphères en assurant notamment la première partie de Chris Brown. Une belle visibilité qui encourage la jeune chanteuse qui enchaîne sur un concert pour Dolce & Gabbana, « Overdue » dans la BO de la série « Blood & Water », et encore une photo d’elle postée sur le compte de Kim K, rien que ça.

Mais 2023 marque l'année de la confirmation pour l’étoile montante de la pop sud-africaine. En effet, Tyla semble détenir la recette du success cocktail : beauté à couper le souffle, pas de danse chaloupés et voix de velours. Et pourtant tout n’était pas joué pour la jeune fille qui se prédestinait à une carrière dans l’ingénierie minière. Son amour de la musique a très vite repris le dessus pour le plus grand bonheur des fans qui ont plus qu’apprécié « Water », son dernier hit en date.

« Water »: le hit de l'été qui propulse Tyla 

Le 28 juillet dernier, Tyla libère la véritable bombe musicale de l’été avec « Water » mais c’est une vidéo de l’un de ses concerts qui met le feu aux poudres avec une chorégraphie sexy, suivant les codes de l’amapiano (house sud-africaine). Il n’en fallait pas plus aux internautes pour lancer un challenge sur Tiktok qui propulse le titre au rang de hit international. Et l’engouement est tel que le 6 octobre dernier, elle dévoile un clip qui reprend les codes sulfureux des vidéos des années 2000. La vidéo cumule déjà plus de 3 millions de vues. 

Début octobre, la jeune femme bat un nouveau record puisqu’elle est la première artiste solo d’Afrique du Sud à faire entrer un titre dans le top Billboard Hot 100 depuis Hugh Masekela, il y a 55 ans. « Water » occupe actuellement le rang 67 du classement. En réaction à l’heureuse nouvelle, elle a écrit sur X : « Je suis une Sud-Africaine née et élevée à Johannesburg. C'est fou ». Un démarrage plus que réussi qui on l’espère se poursuivra sur la même lancée.