[Top 5] Les meilleurs jeux de la PlayStation 3

Le - modifié le

La PS3 tire sa révérence après onze années de glorieux services. Et voici cinq jeux introuvables sur cette génération qui la rendent indispensable.

© 

Killzone 2

Killzone 2 est un souvenir en deux étapes. Celui d'une bande-annonce qui tentait de prouver les capacités de la future PlayStation 3 en affichant des graphismes fantastiques. Problème, elle n'avait pas l'architecture pour assurer une telle qualité.

Et celui du jeu final qui, même en étant à des kilomètres de la beauté de sa première vidéo, devient le jeu le plus impressionnant de sa génération en 2009. Pour une fois, la PS3 démontrait qu'elle était plus puissante qu'une Xbox 360, et récidivera huit mois plus tard avec Uncharted 2 : Among Thieves.

Mais au-delà des graphismes, Killzone 2 était une expérience géniale, éprouvante (le combat de fin...), très cinématographique. Un ensemble idéal que Guerrilla ne réussira pas à reproduire avec les épisodes suivants.

Il faudra attendre Horizon Zero Dawn pour retrouver un peu de cette fougue et de cette beauté insolente, même si Killzone 2 reste le meilleur jeu du studio.

Demon's Souls

Il était une fois un jeu qui, sur le papier, semblait se tromper de crémerie.

Un jeu qui, en dépit d'une volonté des studios à vouloir tout simplifier pour le grand public, proposait une aventure où l'on mourrait tous les dix mètres.

Un pari fou, en somme, même si les joueurs ont suivi et la série des Souls (Dark Souls, Bloodborne) fait aujourd'hui partie des plus populaires et des plus respectées.

Le plus amusant, c'est que Demon's Souls est lui-même une vision accessible de son ancêtre King's Field... On vous laisse imaginer la violence de l'ancienne star des studios From Software.

© 
© 

Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots

De prime abord, Metal Gear Solid 4 est un jeu vidéo que l'on pense détester.

On ne supporte pas les cinématiques interminables (jusqu'à 1h30 sans pause !), on ne comprend rien aux nanomachines, et dès que le jeu se lance, on en veut aux développeurs car l'infiltration n'a pas l'intelligence de Splinter Cell : Chaos Theory.

En fait, la seule chose que l'on aime du jeu, c'est l'écran-titre avec Old Snake dans le cimetière et cette musique d'une tristesse absolue.

Puis vient le jour où l'on trouve la force d'avancer jusqu'à la fin du premier acte pour découvrir des personnages forts et une mise en scène qui nous pousse à lancer immédiatement la suite sans temps mort.

On commence à recoller les morceaux, à comprendre l'histoire, à dompter la prise en main. Et une vingtaine d'heures plus tard, on découvre ce cadeau ultime pour les fans, un combat final tellement génial dans l'idée que l'on pardonne la médiocrité de son gameplay.

Après le générique de fin, on se rend compte que l'on a eu tort de douter de Hideo Kojima car Metal Gear Solid 4 est un grand jeu vidéo.

inFamous 2

inFamous 2 est un jeu d'action signé par le studio Sucker Punch. Sa force, il va la puiser dans la richesse de ses pouvoirs, l'évolution de l'arbre de talents, sa baston ultra nerveuse, et ce décor de New Marais ô combien original et riche en défis.

Un ensemble qui lui assure le statut de « meilleur jeu de super-héros » tout simplement, et une proposition dix fois mieux maîtrisée que son cadet inFamous Second Son sur PlayStation 4.

Seule contrainte, il faut accepter d'incarner un personnage principal horriblement lambda, la grande époque du héros américain au crâne rasé (Resistance, Red Faction, etc).

© 
© 

NieR

Si on considère aujourd'hui NieR Automata comme l'un des grands jeux du catalogue moderne, et l'un des potentiels GOTY 2017, il ne serait rien sans NieR.

Le premier NieR a la même structure, c'est-à-dire qu'il est globalement vilain, son combat est sommaire, et le tout est porté par son scénario à fins multiples et cette musique divine.

Sauf qu'il avait des personnages bien plus travaillés et une mise en scène encore plus violente. Si NieR était remasterisé aujourd'hui, Automata perdrait beaucoup de sa superbe.

C'est l'un des grands chefs d’œuvre du jeu vidéo, toute génération confondue. Et s'il existe aussi sur Xbox 360, la version originale japonaise Replicant n'existe que sur PlayStation 3, d'où sa présence dans ce Top.

Je suis bien d'accord avec ce Top courageux. Personnellement, j'ajouterais le Journey de Thatgamecompany (Flower, Abzû). Un jeu merveilleux, à contre-courant de la plupart des titres de l'époque, et digne représentant des jeux indépendants téléchargeables, qui ont débarqué en masse sur PS3, pour la première fois sur une console Sony. Ou même Heavy Rain, The Last Of Us, God Of War 3... mais ce n'est qu'un Top 5 ! Que c'est dur de trancher ! :)

Damien Q.