The Witcher : l'héritage du sorceleur

Le - modifié le

En l’espace de trois jeux, The Witcher est devenu l’une des sagas les plus épiques qu’ait connues le jeu vidéo depuis une dizaine d’années. Retour sur les origines de son succès mérité.

The Witcher, un premier jeu qui fait suite à la saga littéraire

À l’origine, The Witcher est une série d’ouvrages écrits par Andrzej Sapkowski. Contrairement à d’autres adaptations de romans, les jeux vidéo s’inscrivent dans la continuité des livres. Par ailleurs, le choix de l’action-RPG est logique pour dépeindre une fresque de fantasy. Le premier titre sort en 2007, exclusivement sur PC et Mac. Au-delà de la qualité de son univers et de son intrigue, The Witcher se distingue aussi par son gameplay. Les combats sont plus stratégiques qu’ils n’y paraissent, notamment avec le système d’esquive et les techniques d’escrime. De nombreux choix sont offerts au joueur pour créer des alliances et prendre des décisions sur l’évolution de l’aventure.

Une suite qui confirme l’excellente réputation de son aîné

Toujours développé par CD Projekt, The Witcher 2: Assassins of Kings sort en 2011. Le jeu poursuit les aventures de Geralt de Riv, le sorceleur. Les choix influent davantage sur la trame narrative. On retrouve également cette maturité dans les thématiques brassées et les personnages, où la frontière entre le bien et le mal est ténue. Sans perdre son aspect tactique, le système de combat a été remanié pour le rendre plus accessible. De même, la progression se révèle moins linéaire. La possibilité d’explorer un monde ouvert se fait en complément de la densité de l’aventure principale et des quêtes annexes. Un épisode digne de son prédécesseur. En 2012, une version Xbox 360 est spécialement conçue pour la console de Microsoft.

The Witcher 3 : un succès phénoménal pour l’un des plus grands RPG des années 2010

Mais c’est sans aucun doute The Witcher 3: Wild Hunt qui rencontre le plus de succès. Désormais, la saga est aussi populaire sur PC que sur Xbox One et PlayStation 4. Le scénario est une conclusion au cycle consacré à Geralt de Riv. Ce volet se distingue par l’étendue de son monde ouvert, sa mise en scène grandiloquente et sa bande-son épique. Le titre est également salué pour son moteur graphique et le perfectionnement de son gameplay avec des affrontements toujours plus intenses et maîtrisés. Un jeu ambitieux qui respecte toutes ses promesses et a droit à deux extensions de qualité : The Witcher 3: Hearts of Stone et The Witcher 3: Blood and Wine.

Quels projets pour la franchise ? Vers un The Witcher 4 ?

Avec plus de 33 millions d’exemplaires vendus pour les trois jeux, The Witcher 4 semble être une évidence. Toutefois, CD Projekt place ses priorités sur Cyberpunk 2077, un projet en gestation depuis 2012. De plus, The Witcher a été pensé comme une trilogie. Pour poursuivre l’aventure, les développeurs envisagent une approche différente : un univers commun avec des figures familières et de nouveaux protagonistes. Pourquoi pas en focalisant l’attention sur Ciri et Yennefer.

Histoire de patienter, Netflix produit une série éponyme avec, dans le rôle-titre, Henry Cavill. Enfin, les joueurs Switch pourra patienter avec la version Switch de The Witcher 3 qui sortira en fin d'année sur la console de Nintendo (voir vidéo ci-dessous).

The Witcher 3 Switch (E3 2019)