The Weeknd : retour sur une carrière fulgurante

Le - modifié le - Par .

The Weeknd est devenu en 4 albums un artiste de renommée internationale. Retour sur son parcours et son succès unique.

The Weeknd : les débuts

The Weeknd, alias Abel Tesfaye, est un Canadien d'origine éthiopienne. Il a grandi à Toronto, élevé par sa mère et sa grand-mère. Issu d'un milieu modeste, il tombe très jeune dans la drogue et se désintéresse des études. Passionné de musique, il quitte l'école à 17 ans et commence à poster des titres sur différentes plateformes musicales. Dès 2010, il se fait connaître sur YouTube et publie trois mixtapes en quelques mois. Il est repéré par le chanteur Drake, qui parle de lui sur Twitter. Ce coup de pouce lui permet d'intéresser producteurs et artistes.

Il monte sur scène dès 2012 et impose sa voix aiguë et son style musical éclectique à base de R'N'B. Il signe avec Universal et sort son premier album studio en 2013, intitulé "Kiss Land". On trouve sur cet opus un duo avec Drake, "Live For". Il assure également la première partie de la tournée de la star l'année suivante. "Kiss Land" connaît un succès fulgurant, et s'écoule au total à plus de 500 000 exemplaires aux États-Unis. The Weeknd collabore avec différents artistes, dont Ariana Grande. Le titre "Love Me Harder", sorti en 2014, contribue fortement à sa réputation auprès d'un plus large public.

The Weeknd : la consécration

En 2015, le chanteur sort son second opus, "Beauty Behind The Madness". Porté par les hits "The Hills", "Tell Your Friends" ou encore "Can't Feel My Face", l'album cartonne aux États-Unis et reste plus de 23 mois dans le classement du Billboard 200. Battant des records de vente, l'opus s'écoule à 3,7 millions d'exemplaires aux USA. The Weeknd devient également un artiste international, grâce au succès mondial du single "Earned It", un extrait phare de la BO du film "Cinquante nuances de Grey".

Fort de ce succès, l'artiste sort dans la foulée son troisième opus "Starboy" (2016), qui se classe rapidement N°1 du Billboard 200, tandis que le single du même nom atteint le top du Billboard Hot 100. The Weeknd collabore notamment dans cet album avec Lana Del Rey, Daft Punk et Kendrick Lamar. La diversité de ses featurings illustre l'éclectisme d'Abel Tesfaye, qui passe d'un son très dark à des rythmes plus électro, toujours avec une voix plaintive et émouvante. Son chant R'N'B un brin soul se marie parfois avec des sonorités plus pop et rock. The Weeknd s'est beaucoup inspiré de Michael Jackson, Prince, R. Kelly ou encore David Bowie. En 2018, il sort un EP "My Dear Melancholy", qui atteint la première place du Billborad 200.

Les derniers succès de The Weeknd

Le quatrième album de The Weeknd, "After Hours", est sorti en 2019 et a de nouveau cartonné dans les charts américains. Comme à son habitude, The Weeknd joue sur la diversité, avec un style musical qui ne connaît pas de frontières. Il use de sa voix de velours, qui peut se faire plus agressive au besoin. Les singles "Heartless" et "Blinding Lights" se classent tous deux dans le Top 10 du Billboard Hot 100. Et le chanteur travaille déjà sur un nouvel opus, qui devrait de nouveau faire sensation…

Lire aussi