The Weeknd : que révèlent les décors impressionnants de sa tournée ?

Le - modifié le - Par .

Ce week-end, l’artiste a mis le feu au Stade de France devant près de 160.000 personnes. Et les retours sont unanimes : la scénographie était in-cro-ya-ble !

Entre dystopie et monde futuriste post-apocalyptique, Abel, de son vrai nom, a littéralement embarqué son public dans son univers cosmique lors de ses deux dates au Stade de France ce samedi 29 et dimanche 30 juillet 2023. Pour cette tournée musicale « After Hours Hil Dawn Tour », The Weeknd a imaginé une scénographie grandiose. Lasers, projections de flammes ou encore structures géantes, son show comporte de nombreuses inspirations digne d’un récit de science-fiction.

© Getty Images

Un décor de cinéma

Lors de ses concerts, la star canadienne met en scène 17 immeubles peints à la main, qui font écho à New York. Sous la lumière inquiétante d’une immense pleine lune, sa scénographie est digne des décors de cinéma. Sur le set up, on peut également admirer une immense statuette accompagnée de danseurs voilés vêtus de blanc. Pour arriver à un tel résultat, la star de « In Your Eyes » a fait appel à l’agence de design Tait Tower, également à l’origine de la scénographie du Super Bowl en 2021.

© Getty Images

Statuette métallique : clin d’œil à Bella Hadid ?

Du côté des fans, cette scénographie spectaculaire nourrit de nombreux fantasmes notamment sur la signification de la statuette géante. En effet, sur la Toile de nombreux internautes théorisent sur le fait que The Weeknd serait obsédé par son ex-petite amie, Bella Hadid. En 2019, la célèbre mannequin avait posté sur Instagram une illustration d’elle-même en pin-up métallique imaginée par l’artiste Hijame Sorayama. Selon certains fans, c’est la preuve que l’interprète de « I feel it coming » pense encore à elle.  

Mais de façon assez pragmatique, l’ancien couple semble surtout très fan du travail du célèbre illustrateur japonais. D’après les aficionados, The Weeknd serait d’ailleurs tellement admiratif de l’artiste qu’il disposerait de l’une de ses œuvres chez lui.

Un costume de science-fiction

Pour se fondre au mieux dans son décor aux airs de fin du monde, The Weeknd est apparu sur scène ganté, habillé d’un ensemble ivoire et d’une longue veste à capuche. Une tenue qui peut faire penser, au premier abord, aux films « Dune » avec Zendaya et Timothée Chalamet ou encore « Gladiator » de Ridley Scott. Mais sous son masque argenté, le chanteur rappelle également le regretté rappeur MF Doom, décédé en 2020, lui-même inspiré des héros Marvel notamment du Docteur Doom des « Quatre Fantastiques ».

Après trois dates en France, The Weeknd jouera son dernier concert français, ce mardi 1er août 2023, au Stade Matmut Atlantique à Bordeaux avant de poursuivre sa tournée à l’international.