The Legend of Zelda Link's Awakening : retour dans le passé d'une légende

Le - modifié le

Seize ans après sa sortie sur Game Boy, The Legend of Zelda: Link's Awakening est de retour sur Switch. Maintenant que le titre est disponible, comparons cette remasterisation au jeu originel.

Link se refait une beauté

Le premier changement marquant se trouve bien évidemment au niveau des graphismes. Nous sommes à des kilomètres du rendu obtenu sur Game Boy en 1993. Nintendo a opté pour des environnements colorés, comme pour trancher drastiquement avec l'absence de couleurs dans la première version du titre. La patte artistique donne une apparence "jouet" aux personnages de l'île Cocolint. La cinématique d'introduction adopte une esthétique proche d'un dessin animé, et donne directement le ton pour une aventure qui s'annonce absolument passionnante. Bien entendu, les différences ne sont pas uniquement visuelles...

Un plaisir auditif

Nintendo avait aussi à cœur de revisiter les thèmes musicaux de The Legend of Zelda: Link's Awakening. La bande originale a été entièrement réorchestrée pour les besoins de cette remasterisation ambitieuse. Tous les morceaux sont reconnaissables dès les premières notes pour les fans ayant terminé l'aventure sur la première console portable du constructeur japonais. Si les personnages restent muets, les petits effets rétro lors des dialogues ont conservé tout leur charme d'époque. Les bruitages rappellent également ceux entendus au sein des premiers épisodes de la licence. C'est donc un superbe mélange entre modernité et nostalgie qui s'opère, pour le plus grand bonheur de nos oreilles.

Les prémices d'un Zelda Maker ?

Même si elle reste très fidèle au jeu sur Game Boy, cette réinterprétation accueille aussi une nouveauté assez inattendue qui a beaucoup fait parler dès son annonce. En effet, en discutant avec un certain Igor, Link peut s'amuser à assembler ses propres donjons. Ce mode offre la possibilité de placer les salles, les ennemis et les coffres selon les envies du joueur. La dimension connectée fait également son arrivée dans le jeu puisque ces créations peuvent être partagées avec la communauté. Cette monture Switch est aussi compatible avec les Amiibo. Les fameuses figurines servent à débloquer certains adversaires qui peuvent ensuite être positionnés dans les donjons créés. Voilà un excellent moyen de gonfler la durée de vie du titre.

Une fidélité exemplaire

Malgré ces modifications majeures, The Legend of Zelda: Link's Awakening reste fidèle à son homologue de 1993. L'histoire aussi prenante que touchante reste inchangée. Les ennemis, les bonus et autres secrets n'ont pas bougé d'un iota. Les habitués ne seront pas dépaysés, et les nouveaux venus auront la joie de découvrir un des meilleurs Zelda de tous les temps. L'objectif de Nintendo était de prouver que le charme des anciens opus opère toujours. La marque japonaise a accompli cette mission avec brio. À présent, croisons les doigts pour assister à l'annonce de nouvelles remasterisations, comme celle de The Legend of Zelda: A Link To The Past par exemple.

The Legend of Zelda: Link's Awakening est disponible dès maintenant en exclusivité sur Nintendo Switch.

Trailer de lancement Zelda Link's Awakening