The Crown : la série est-elle historiquement réaliste ?

Le

The Crown fait partie des plus gros succès de Netflix. Mais cette série traitant de l'histoire de la famille royale britannique est-elle fidèle à la réalité ? Comment démêler le vrai du faux ?

À mi-chemin entre fiction et réalité

Si l'objectif de la série The Crown est avant tout de relater l'histoire de la famille royale le plus fidèlement possible, certains éléments relèvent de la pure fiction afin de maintenir le spectateur en haleine. L'auteur de la série a réalisé d'importantes recherches en amont afin de coller au plus près de la réalité historique. Mais pour que la série fonctionne et pour mettre en valeur certains thèmes, des éléments ont dû être ajoutés à l'histoire. C'est par exemple le cas de la lettre de la Reine Marie donnée à Elizabeth, qui n'a en réalité jamais existé.

La série est donc à prendre avec du recul pour les téléspectateurs à la recherche de la vérité. Car si elle essaie de s'approcher de l'histoire véritable de la famille royale, les dialogues et les différentes intrigues, eux, sont à considérer en tant que fiction. N'oublions pas que The Crown est avant tout là pour divertir.

 

Quand la romance remplace l'histoire

 

Afin de rendre la série accessible et captivante pour les téléspectateurs, certains éléments ont été rajoutés ou modifiés. C'est par exemple le cas de l'attirance entre la Reine Elizabeth et son ami d'enfance Porchie, qui a été purement romancée. De même, l'aventure de Philip avec une danseuse de ballet russe n'a jamais été officiellement reconnue, bien que le prince ait toujours eu une réputation de coureur de jupons.

Quant au refus d'Elizabeth de voir sa sœur se marier à Peter Townsend, là aussi il ne s'agit que de pure spéculation. Dans la réalité, Sa Majesté aurait même été ravie de cette union. Enfin, The Crown comporte également quelques imprécisions historiques. Le roi George VI, notamment, n'était pas encore malade en 1947, puisque son cancer du poumon n'a été diagnostiqué qu'un an avant son décès, soit en 1951. Et il en va de même pour la secrétaire de Churchill, Venetia Scott, qui n'a en réalité jamais existé !

 

Un regard royal sur The Crown

 

Mais que pense la famille royale elle-même de ce savant cocktail de fiction et de réalité ? L'on sait que certains membres regardent le show télévisé, notamment Camilla, le prince William, le prince Harry, et même la reine Elizabeth elle-même. Et leur regard sur la série change au fil des saisons. La saison 1, notamment, a été particulièrement appréciée de la famille royale, qui tient à souligner qu'elle est à considérer en tant que fiction.

La Reine s'est toutefois montrée plus critique envers la saison 2, stipulant que certains événements avaient été dramatisés, en particulier l'indifférence du Prince Philip par rapport à la scolarité franchement catastrophique du prince Charles. Plus récemment, la famille royale se serait montrée profondément irritée par les inexactitudes historiques présentes notamment dans la quatrième saison…

Lire aussi