Le -
modifié le -

Thatgamecompany : quand jeu vidéo rime avec poésie

© 

Cloud, un premier chef-d’œuvre la tête dans les nuages

L’histoire de thatgamecompany démarre en 2005 avec la création d’un jeu. Alors étudiants de l’Interactive Media Division (une faculté californienne spécialisée dans les arts cinématographiques), Jenova Chen et Kellee Santiago font en effet partie d’un groupe de 7 développeurs en herbe devant concevoir un jeu vidéo. Les deux étudiants souhaitent alors créer un jeu vidéo différent, un jeu qui se démarquerait davantage par les émotions qu'il procure aux joueurs que par son intrigue ou son système de jeu.

Centré sur les rêves d’envolées vers le ciel d'un jeune garçon hospitalisé, ce jeu de réflexion nommé Cloud emprunte beaucoup à l’univers du 7e art, autant par son histoire que par son atmosphère. Gagnant d’un prix étudiant à l’Independent Games Festival 2006, le jeu sera téléchargé plusieurs centaines de milliers de fois sur PC par des joueurs conquis par tant de profondeur.

© 

Un univers à part repéré par Sony

Convaincus par les bons retours obtenus par leur premier jeu, Jenova Chen et Kellee Santiago décident de créer leur propre studio de développement dès l’obtention de leur master. Fondé le 15 mai 2006, thatgamecompany est créé avec l’idée de développer de manière indépendante des jeux toujours focalisés sur les émotions qu’ils pourront procurer aux joueurs.

Davantage tourné vers la conception (alors que Kellee Santiago se dirigera petit à petit vers la production des jeux puis la direction de l’entreprise), Jenova Chen a déjà en 2006 un autre jeu prêt à être distribué, le jeu de simulation de vie, flOw.

D’abord mis en ligne gratuitement sur Internet, ce titre où le joueur dirige un micro-organisme dans les profondeurs sous-marines est remarqué par Sony. Séduit par l’atmosphère visuelle et sonore unique créée dans flOw, Sony Interactive Entertainment (filiale américaine de la firme japonaise) offre cette même année à thatgamecompany un contrat pour publier trois jeux : flOw ainsi que les deux prochaines idées du studio.

Un tournant opéré avec Journey

Jeu le plus téléchargé du PlayStation Network en 2007, flOw laisse place à Flower deux ans plus tard. Considéré comme le successeur spirituel de flOw, Flower présente encore une atmosphère très poétique toujours façonnée par Jenova Chen, grand admirateur de l’univers fantastique d’Hayao Miyazaki. Le jeu demande en effet aux joueurs de prendre contrôle du vent pour déplacer des pétales et faire éclore des fleurs. Dernier opus en date de thatgamecompany, Journey est sans doute aussi le plus connu. Auteur d’un record de ventes à sa sortie en 2012, ce titre revêt une dimension supplémentaire, puisqu'il intègre pour la première fois un côté action-aventure. En effet, le joueur doit incarner un personnage humain devant parcourir un désert et pouvant interagir (mais sans utiliser la parole) avec d’autres joueurs présents en ligne.

Alors que Journey est disponible sur PC depuis l'été 2019, thatgamecompany est en train de travailler sur un nouveau jeu nommé Sky qui devrait a priori continuer de développer la nouvelle dimension sociale commencée par Journey.

© 

Trailer de Journey sur PC