[Test] Transformers : Forgés d'Acier, la baston tactile !

Le - modifié le

Kabam trouve encore la bonne formule pour transformer une baston free to play en jeu dynamique, nerveux et généreux.

Derrière ce nom ridicule et inutilement traduit en français, comme si nous l'avions téléchargé sur un store québécois, se terre le dernier Kabam.

Un studio bien connu des joueurs, qui a conquis la planète tactile avec Marvel Tournoi des Champions en 2014.

D'ailleurs, les connaisseurs retrouveront vite leurs marques puisque Forgés d'Acier (ce nom...) reprend les grandes lignes de sa baston !

© 

Schuss Fighting

Comme tout bon jeu tactile qui se respecte, l'accessibilité est la norme.

Le côté gauche de l'écran sert à se défendre. Vous effectuez une pression longue et l'avatar bloque les coups, tandis qu'un balayage vers le haut ou le bas exécute un pas de côté pour éviter les tirs.

Le côté droit de l'écran sert donc à attaquer. Une pression courte balance un coup rapide et vous pouvez en enchaîner plusieurs. Un glissement vers la droite permet de vous rapprocher de la cible avec une attaque moyenne. Tandis qu'une pression longue transforme votre robot en véhicule pour une ruée puissante.

Une double jauge en bas de l'écran augmente à chaque coup pour libérer un coup spécial (une jauge) ou une furie dévastatrice (deux jauges).

Pas de panique donc, vous n'avez qu'à appuyer ou à glisser votre doigt pour remporter la bataille ! Et aussi vérifier la nature de votre combattant et celle de votre adversaire représentée par différentes icônes, car le jeu utilise un dérivé du shifumi (le célèbre jeu du pierre, feuille, ciseau... le puits, c'est dans votre imagination). Vos combattants sont donc plus efficaces contre certains et plus faibles contre d'autres.

© NRJ

Lancer le diaporama

Généreux et gratuit

Les joueurs iOS et Android le savent, ces deux mots vont rarement de paire.

Mais Kabam mise sur un contenu conséquent dès le départ avec deux actes jouables, une option de raid pour envahir la base des copains, une gestion des défenses pour protéger la vôtre, des défis musclés contre l'IA, et de nombreux héros et vilains à débloquer dans les quatre camps (Autobots, Predacons, Maximals et les indispensables Decepticons).

Chaque acte du mode Histoire est scindé en plusieurs chapitres, chaque chapitre est découpé en plusieurs boss, et chaque boss s'affronte au bout d'une carte linéaire que l'on parcourt sur une ligne en affrontant différents ennemis. Et récupérer la matière première qui permettra d'améliorer nos combattants !

Bref, c'est un jeu très complet, free to play, mais qui n'épuise pas votre énergie en dix secondes et libère des cristaux assez souvent pour débloquer de nouveaux robots ou booster vos héros principaux.

On espère juste que le studio travaille en ce moment à réparer la touche pour se venger d'une attaque de raid, car cette dernière plante constamment. Mais en attendant, téléchargez sans crainte, Forgés d'Acier (on ne s'en lasse pas) est le bon élève des stores.

© 

© NRJ

Lancer le diaporama