[Test] Red Dead Redemption 2 sur PC : l’open-world de Rockstar entre dans une autre dimension

Le - modifié le

Disponible depuis le 15 novembre, Red Dead Redemption 2 profite de son arrivée sur PC pour débarquer avec de nombreuses améliorations graphiques. Encore plus beau que sur consoles, le jeu demande toutefois une belle configuration pour profiter de la 4K. Voici nos impressions.

Considéré comme l’un des meilleurs jeux de 2018, si ce n’est le meilleur, Red Dead Redemption 2 aura pris son temps avant d’arriver sur PC. Une attente qui n’aura pas été vaine puisque le titre de Rockstar débarque dans une «Superior version» (version supérieure) qui apporte de nombreuses améliorations sur le plan visuel. Pour autant, si vous avez déjà joué au jeu sur consoles, racheter Red Dead Redemption 2 vaut-il le coup ? Et bien la réponse est un grand oui ! À condition, bien sûr, que vous possédiez une machine suffisamment puissante…

Au-delà de ses graphismes somptueux sur consoles, Red Dead Redemption 2 s’était démarqué grâce à son monde ouvert gigantesque et son scénario de qualité. À ce titre, nous vous invitons à consulter notre test du jeu sur PS4 Pro pour découvrir plus amplement l’univers et le gameplay du dernier open world de Rockstar. Aujourd’hui, nous allons surtout nous intéresser à la version PC du titre, en mettant en avant les principaux ajouts de cette ultime édition de Red Dead Redemption 2.

Les cow-boys sortent le grand jeu

Et cela commence dès la première scène du jeu où notre héros, Arthur Morgan, doit fuir vers le Nord en compagnie de Dutch et du reste de la bande. En pleine montagne, on découvre alors un paysage d’un blanc immaculé frappé par une puissante tempête de neige. Sur console, le résultat était impressionnant, mais ce n’est rien comparé à la version PC du jeu. Les effets de particules sont nombreux et donnent encore plus de cachet à cette séquence d’ouverture, tout comme les effets de lumières qui sont encore plus beaux que jamais. 

Néanmoins, cette première claque visuelle n’est qu’un petit avant-goût de ce qui vous attend avec la version PC de Red Dead Redemption 2. En effet, après avoir passé ce premier chapitre, on se retrouve propulsé au milieu d’une nature sauvage et florissante. Les montagnes enneigées laissent alors place à des plaines et des forêts d’une beauté rarement atteinte dans un jeu. Les environnements de RDR 2 profitent d’un niveau de détail hallucinant, à tel point qu’on prend un malin plaisir à observer tout ce qui se trouve autour de nous. Qu’il s’agisse d’une simple caisse, d’une arme ou d’un animal, chaque élément du jeu est modélisé avec soin. De même, on apprécie énormément le fait de pouvoir augmenter la distance d’affichage. Cela permet de faire disparaître l’effet de brouillard qui apparaît lors de certaines scènes, où des éléments sont visibles au loin. Résultat, le monde de Red Dead Redemption 2 paraît toujours plus réaliste et vivant. 

Même constat dans les villes, où la forte densité de population ajoute encore un peu plus de vie à Red Dead Redemption 2. Rien que Valentine, la première ville dans laquelle débarque notre héros, est sublimée grâce à des jeux d’ombres et de lumières impressionnants. Certes, le Ray-Tracing en temps réel n’est pas géré par le jeu, mais le travail effectué par les équipes de Rockstar permet tout de même de profiter d’un rendu exceptionnel. En journée, les rayons du soleil s’immiscent entre les arbres et les fenêtres tandis que la nuit, les lampes à huiles et autres feux de camps illuminent les décors du jeu. Le tout, combiné à la brume, confère une ambiance particulière aux nuits de RDR 2, à tel point qu’il nous est arrivé régulièrement de profiter des somptueux couchers de soleil du jeu entre deux missions.

Un jeu gourmand mais pensé pour tous

Pour ce test, nous avons essayé le jeu sur une configuration musclée, équipée d’un Intel Core i7-9700F, de 16 Go de RAM et d’une Nvidia RTX 2080 (8Go). En 4K, avec les options au max, le jeu tourne sans aucun problème, mais il faudra se contenter d’un framerate oscillant aux alentours des 30-40FPS en fonction de la situation. Pour augmenter ce nombre, il est nécessaire de réduire quelques options, mais vous pouvez également régler les paramètres du jeu sur «Equilibré» afin d’obtenir un rendu de grande qualité tout en accrochant les 60 FPS. Dans tous les cas, le jeu reste magnifique et ce malgré quelques concessions qui altèrent peu le résultat final. 

Si vous souhaitez maximiser votre nombre de FPS, on ne peut que vous conseiller de passer le jeu en 2560x1440 (2K). Certes, la 4K permet de profiter d’un rendu impressionnant, mais la 2K évite les chutes de FPS tout en poussant aux maximum les options graphiques. Ces dernières sont d’ailleurs très nombreuses et permettent de modifier à sa guise l’aspect graphique du titre. Un bon point pour Rockstar puisque cela permet de faire tourner le titre sur des configurations plus modestes. En effet, il faudra faire quelques concessions pour faire tourner le jeu sur des cartes équivalentes à la GTX 1060. Néanmoins, même en 1080p, Red Dead Redemption 2 reste splendide et mérite son titre de plus bel open-world de cette génération.

Concernant les divers bugs qui ont été recensés au lancement du jeu, nous n’avons pas eu pas eu de mauvaises surprises pendant notre test, mis à part un crash lors de notre première session de jeu. Rockstar semble avoir corrigé le tir rapidement via des patchs qui ont résolus la plupart des problèmes connus.

Un jeu encore plus beau, mais aussi plus complet

L’autre avantage notable de jouer à Red Dead Redemption 2 sur PC, c’est de pouvoir utiliser une souris et un clavier ! Si les phases de voyage et d’exploration restent bien plus agréables à la manette, le combo clavier/souris prend tout son sens lors des phases de gunfights. La réactivité et la précision de la souris permettent de réaliser des tirs à grandes vitesse, tout en étant d’une précision imparable. Ajoutez à cela l’utilisation du “Sang-froid” et vous obtenez de scènes dignes des meilleurs westerns. Si vous avez du mal à choisir entre le combo clavier/souris et la manette, sachez qu’il est possible de changer de périphérique à la volée.

Enfin, n’allez pas croire que Rockstar s’est contenté d’ajouter une simple compatibilité clavier/souris à la version PC de Red Dead Redemption 2. En effet, les développeurs ont également pensé aux joueurs qui ont déjà découvert le jeu sur consoles en ajoutant une multitude de nouveautés au mode solo. Cartes aux trésors, missions de chasseur de primes, amulettes, armes provenant de Red Dead Online...les ajouts ne manquent pas et montrent à quel point les équipes de Rockstar ont mis le paquet pour cette mouture PC. De plus, à la différence des versions consoles qui avaient dû patienter, Red Dead Online est dès à présent disponible sur PC. Avec son contenu imposant et ses nombreuses mises à jour, le mode multijoueur de Red Dead Redemption 2 peut justifier à lui seul l’achat du titre. Une bonne nouvelle pour ceux qui ne sont pas intéressés par le solo.

Red Dead Redemption 2 sur PC : faut-il craquer ?

Si vous avez une configuration à toute épreuve, on ne peut que vous conseiller de foncer sur cette nouvelle version de Red Dead Redemption 2. Profitant de nombreuses options graphiques, le titre s’approche toujours un peu plus du photoréalisme et confirme son statut de plus beau jeu de cette génération. Ces améliorations visuelles permettent de s’immerger encore plus dans l’histoire passionnante de Red Dead Redemption 2, tout en profitant d'une mise en scène magistrale. Même les habitués trouveront du plaisir à refaire le mode solo du jeu. 

Toutefois, si vous avez déjà joué au jeu sur console et que vous n’avez pas un PC surpuissant, vous ne tirerez pas pleinement parti des nouveautés de cette version de RDR 2. Le titre tournera sans problème, mais vous serez obligés de faire des concessions sur le plan graphique. En revanche, cela vous permettra tout de même de profiter du combo clavier/souris qui apporte un véritable plus, notamment pour la visée. Au final, Red Dead Redemption 2 sur PC est comme son homologue sur console, presque parfait. Certains joueurs pourront reprocher au jeu une certaine “lenteur”, mais dans l’ensemble le titre de Rockstar offre une expérience et un voyage inoubliable dans les contrées dangereuses du Far-West !