Le -
modifié le -

Taylor Swift : que raconte sa chanson "Ronan" ?

© © Getty Images / Kevin Mazur/TAS18

À la mémoire de Ronan

Le décès d'un petit garçon de 4 ans, Ronan Thompson, bouleverse Taylor Swift et lui inspire cette chanson poignante. Interprétée pour la première fois aux États-Unis lors du téléthon 2011, elle la chante une deuxième fois en 2015 dans l'Arizona, pendant son concert du "1989 World Tour". La présence de Maya, mère de Ronan et de sa famille, incite la chanteuse à rendre un nouvel hommage à cet enfant qui n'a pas survécu au cancer. En communion avec son public et la famille Thompson, Taylor a suscité un moment très intime.

Des mots d'amour désespérés

"Ronan" exprime l'abattement d'une maman qui sait que son enfant va partir. Confondant le présent et le passé, Taylor Swift, qui a crédité la mère de Ronan comme coauteur, se souvient de la petite enfance de Ronan. Ses jouets, son regard, ses gestes, elle ne veut pas oublier. La chanson se fond dans l'horreur de la maladie et de la mort qui approche. Et cette maman qui voudrait tant arracher son fils de ce cauchemar pour s'envoler avec lui. Un opus déchirant que la ballade country tente d'apaiser.