« Tapie » arrive, « Code Lyoko » s’en va… Les changements sur Netflix en septembre

Le - Par .

Une dessin-animé culte, le sous-estimé Luc besson, un biopic attendu ou la suite du film de Kery James…On fait le point sur les arrivées et les départs du catalogue Netflix du mois de septembre.

Les retraits

- Mission impossible (Protocole fantôme, Rogue nation, Mission Impossible III) : 13/09

Trois pour le prix d’un ! Regarder les aventures d’Ethan Hunt joué par Tom Cruise sera, dès le 13 septembre, une mission impossible. Bon, pas toutes. Les films retirés seront seulement Mission impossible 3, Rogue Nation et Protocole Fantôme, respectivement le 3ème, 4ème et 5ème volet de la saga. Alors que le dernier film Dead Reckoning Partie 1 a fait un carton cet été, et que la suite se profile pour 2024, ce retrait est très handicapant pour les fans souhaitant se faire un marathon avant de retourner voir le beau Tom au ciné.

- Valerian et la cité des mille planètes : 23/09

Ce film de science-fiction doit beaucoup à la plateforme qu’il s’apprête à quitter le 23 septembre. Cette odyssée de science-fiction galactique réalisée par Luc Besson n’a été appréciée à sa juste valeur qu’à partir de sa diffusion sur Netflix. A sa sortie, le 26 juillet 2017, le film d'agents spatio-temporels devant maintenir l’ordre dans l’univers n’a pas rencontré le succès escompté. Le retour sur l’investissement des 197 millions de dollars n’a pas été au rendez-vous, et a marqué le début des problèmes financiers de Luc Besson et sa société de production Europacorp. Néanmoins, son arrivée sur le catalogue de Netflix a été très bien accueillie par les spectateurs. Fort d’un casting original : Cara Delevigne, Dane DeHann ou encore Rihanna et Alain Chabat dans le rôle de Bob Le Pirate, le film vaut le détour, et on vous conseille d’aller le regarder avant qu’il ne disparaisse dans un trou noir.

- Code Lyoko : 30/09

« Code Lyoko tout, déprogrammé », c’est malheureusement ce générique que nous serons contraints d’écouter après le 30 septembre ! Les épisodes des aventures virtuelles de Yumi, Ulrich, William, Aelita et Odd seront retirés de la plateforme à la fin du mois. Le dessin animé disponible depuis fin 2020 sur Netflix a bercé l’enfance d’une génération entière. Son univers informatique et sa 3D infâme que l’on a appris à aimer vont certainement vous manquer, alors ne trainez pas pour aller regarder les quatre saisons avant la fin du mois. Vous ferez partie des rares personnes à connaitre la fin tragique de cette série.

Les ajouts

- Tapie : 13/09

« Il n’est pas né Bernard Tapie, il est devenu Bernard Tapie ». Laurent Lafitte (de la comédie française) a en tout cas pu compter sur sa mâchoire carrée pour y parvenir ! La série biopic retraçant la vie de l’homme d’affaires sera dispo ce mercredi 13 Septembre. Son franc-parler, ses frasques politiques, son ascension puis ses déboires judiciaires, les scénaristes n’auront surement pas à se creuser trop la tête pour nous divertir. Le trailer donne de quoi être optimiste, avec une production Netflix aux petits oignons et un casting très séduisant (Laurent Lafitte, Joséphine Japy, Fabrice Luchini…).

- Sex Education, saison 4 : 21/09

Une des séries préférées du catalogue de Netflix proposera sa nouvelle saison le 21 Septembre prochain. Cette saison marquera de grands changements pour certains personnages. La rebelle Maeve, interprétée par Emma Mackey pourrait bien quitter la série à la fin de la saison. L’actrice franco-britannique s’est confiée sur sa difficulté à interpréter une adolescente de 17 ans alors qu’elle entame sa 27ème année. Pas de panique, cette saison ajoutera sans doute de nouveaux personnages très attachants comme lors de la précédente, et d’anciens personnages pourraient bien faire leur retour… Ruby, c'est toi ?

- Banlieusards 2 : 27/09

Le second film du rappeur Kery James et Leila Sry sortira sur Netlfix le 27 septembre. L’intrigue met toujours en scène la fratrie Traoré composée de Demba (joué par Kery James), qui semble avoir mis un trait sur son passé de voyou, le second Soulaymann devenu avocat, et le dernier Noumouké qui semble glisser sur le terrain de la délinquance. Le premier film avait reçu un plutôt bon accueil, cette suite reprend les thèmes de la vie en banlieue, de ses risques et de la difficulté à se détacher de l’image néfaste qu’elle véhicule. Le film promet de belles choses, notamment par sa production et son casting éclectique : des rappeurs comme Kofs (qui faisait déjà une apparition dans le film BAC Nord) ou ZKR cotoieront notamment l’animatrice Alessandra Sublet et se confondront pour illustrer les clivages entre les deux rives opposées par la frontière des banlieues.