Star Academy: que sont devenus les gagnants ?

Le - modifié le - Par .

La Star Ac fait un énorme buzz à son lancement en 2001. Les candidats deviennent en quelques semaines de véritables stars. Alors, 20 ans après la fin de l’émission de télé-réalité, que sont devenus les 9 gagnants ?

En neuf éditions, la Star Academy a fait émerger de nombreux artistes. Jenifer, Nolwenn Leroy et Grégory Lemarchal sont des noms aujourd’hui gravés à jamais dans l’histoire de la chanson française. Focus sur ce que sont devenus tous les gagnants de la Star Academy.

  • Jenifer (saison 1)

La première gagnante de la Star Academy fait un parcours sans faute depuis sa victoire le 12 janvier 2002. Aujourd’hui, Jenifer a huit albums à son actif, elle est une actrice confirmée, et est aussi une des jurys emblématiques dans l’émission «The Voice».

  • Nolwenn Leroy (saison 2)

C’est le 21 décembre 2002 que Nolween Leroy remporte la deuxième saison de la Star Academy face à Houcine. La jeune chanteuse classe son premier single, «Cassé», à la tête du top 50. Nolwenn Leroy a depuis sorti huit albums studio qui rencontrent tous un franc succès. Nolwenn Leroy devient elle aussi jury dans «The Voice» en 2022.

  • Élodie Frégé (saison 3)

C’est la finale la plus serrée de l’histoire de la Star Ac. Elodie remporte la victoire avec 51% des votes face à son ami Michal. La chanteuse enregistrera d’ailleurs un duo avec lui «Viens jusqu’à moi». Elodie Frégé s’essaie aussi à la comédie en jouant dans le film de François Ozon «Potiche». Elle devient ensuite jurée dans la Nouvelle Star, puis en 2022 dans l’émission «Un flirt et une danse» sur France 2.

  •  Grégory Lemarchal (saison 4)

Les téléspectateurs français tombent sous le charme et le talent de Gregory Lemarchal en 2004. Le jeune chanteur à la voix si puissante remporte face à Lucie la finale avec 80% des votes du public.  Son premier single, «Ecris l’histoire», fait un énorme carton. En 2006, Gregroy Lemarchal est aussi le gagnant de la catégorie «Révélation Francophone de l’année» aux NRJ Music Awards. Alors qu’il entame l’enregistrement de son second album, Gregory Lemarchal décède, à l’âge de 23 ans, à la suite des complications de sa maladie, la mucoviscidose. Ses parents ont fondé en 2007 l’association Gregory Lemarchal pour lutter contre celle-ci.

  • Magalie Vaé (saison 5)

Alors qu’elle est encore lycéenne, Magali Vaé remporte la finale de la Star Academy et un chèque d’un million d’euros. Elle sortira son premier album en 2006 et le deuxième en 2014. Mais ces deux opus ne rencontrent pas le succès escompté. Magali devient aussi actrice dans «Dreams : 1 Rêve 2 Vies» diffusé sur NRJ 12. Aujourd’hui, dans une interview pour Télé Star Play, la 5ème gagnante de la Star Academy déclare au sujet de sa carrière : «Je n'ai jamais arrêté. C'est juste que je ne passe pas à la télé parce qu'on ne m'invite pas».

 

  • Cyril Cinélu (saison 6) 

Le 22 décembre 2006, Cyril Cinélu devient le nouveau gagnant de la Star Ac’. Son premier album qui sort un an plus tard s’intitule «Jusqu'à moi». Après avoir tenté sa chance dans l’émission X Factor en Angleterre et avoir obtenu un master en anglais, il sort en 2017 un single en créole intitulé «Dépi Konbien Lanné». En 2019, Cyril Cinélu retrouve son ancien prof de la Star Ac, Kamel Ouali en se produisant dans son spectacle L'Oiseau Paradis au Paradis latin.

  • Quentin Mosimann (saison 7)

Moins médiatisé que les premiers gagnants de la Star Academy, Quentin Mosimann fait une belle carrière dans la musique depuis sa victoire en 2008. Son premier album jazz électro sort la même année. Quentin entame par la suite un virage dans sa carrière en se produisant en tant que DJ un peu partout dans le monde. L’artiste français occupe aussi la chaise de jury dans «The Voice Belgique» en 2011.  En parallèle de sa carrière de DJ, Quentin Mosimann a produit et composé l'album, triple disque de platine, «Mesdames» de Grand Corps Malade. A son sujet, le slameur déclare dans le Parisien: «Il a des rythmes imparables, la mélodie facile, c’est un excellent top-liner (NDLR : créateur de refrains) et un incroyable chanteur. Il sait tout faire.»

  • Mickels Rea (saison 8) 

Le vainqueur de la huitième saison de la Star Academy se fait plus que discret depuis sa victoire il y a 13 ans. Le jeune homme n’a pas pu sortir son premier album avec son groupe comme il l’espérait. Le chanteur garde un goût amer de sa participation à l’émission de télé-réalité. Il avait déclaré en 2011 à Télé-Loisirs : «A la Star Academy, on était en prison». Mickels Rea continue tout de même d’évoluer dans la musique en tant que producteur et ingénieur du son. Il y a quelques mois, il n’a pas participé à l’émission fêtant les 20 ans de la Star Ac’.

  • Laurène Bourvon (saison 9)

C’est la dernière gagnante de la Star Academy. Cette neuvième édition marque la fin du programme culte. Malheureusement, à la suite de désaccords artistiques avec sa maison de disques, Laurène ne sortira pas d’album. En 2013, on la verra tout de même assurer la première partie du concert de Justin Bieber à Strasbourg. La chanteuse sort en 2016 un single avec son compagnon Louis intitulé «Love or Die». Ensemble ils forment aujourd’hui le duo Lunis.