Soprano :  sa fille a inspiré son nouvel album « Chasseur d’étoiles »

Le - Par .

C’est le grand retour sur terre de Soprano avec « Chasseur d’étoiles ». L’artiste marseillais nous raconte tout sur ce nouvel album concept. Découvrez tout  de suite son interview.

 

« Chasseur d’étoiles » est disponible dès aujourd’hui. Cela fait des mois que Soprano ne s’était pas exprimé et c’est normal puisqu’il était dans l’espace!

A peine de retour parmi nous, et Soprano était déjà sur NRJ ce matin pour nous parler de ce nouvel album : «Je l’ai écrit à Marseille pendant le confinement. A part, « Dingue » et « Près des étoiles » qui ont été enregistré avant le confinement, le reste a été fait pendant la pandémie. Du coup, beaucoup de morceaux sont en rapport avec moi ou ma famille. J’écris toujours sur ce que je vis sur le moment.  Par exemple, quand je fais un morceau comme « Bébé Love », je parle de mes enfants, et mes enfants  étaient là tout au long de l’enregistrement ».

Et pour le titre de l’album « Chasseur d’étoiles », ces étoiles ont une signification bien particulière pour Soprano : « c’est la chasse aux rêves, à l’espoir, au dépassement de soi, c’est toujours aller le plus loin surtout à l’heure où rêver n’est pas quelque chose de facile ». Enfin, l’artiste marseillais conclut sur une belle note : « les étoiles et l’espace, surtout, c’est un endroit où il n’y pas de frontière pour rêver ».

Pour «Chasseur d’étoiles », Soprano ressort les sons des années 80

Pour chaque album Soprano cherche un fil conducteur, et pour ce nouvel opus c’est le son des années 80. C’est en voyant sa fille regarder la série « Stranger Things », porter des Stan Smith, écouter Dua Lipa ou The Weeknd que l’idée lui est venue.  

 Soprano explique que dans chaque morceau il y a une référence aux années 80. « Par exemple, dans un morceau comme « La Boum », ça fait référence au film mais aussi à nous quand on allait dans les boums, c’est plein de petit clin d’œil comme ça. »

« Planète Mars 221 » avec Jul, SCH et Alonzo : une référence à IAM

Mais il n’y a pas que les références cinématographiques dans ce nouvel album. Soprano nous raconte qu’il y a aussi mis quelques touches de souvenirs musicaux. C’est le cas sur « Planète Mars 2021 » qui fait référence aux albums d’IAM. Groupe de rap culte marseillais qui a émergé dans les années 80. Des sons qu’on risque fort de retrouver le 8 septembre lors de son émission spéciale qu’il fera sur NRJ de 20h00 à 22h00.

Lire aussi