Le -
modifié le -

Soprano en tournée: «Ça va être les Transformers sur scène»

Découvrez l'interview de Soprano avec NRJ!

C’est parti! Après plusieurs concerts donnés aux quatre coins de la France dans le cadre de son «Phoenix Tour», Soprano s’apprête à reprendre la route direction les festivals et les stades. L’interprète de «Le Coach» part ainsi à la rencontre de ses fans et promet des shows uniques: «Je voulais un truc qui bouge et qui ramène plein d’univers à chaque fois. Là au stade, ça va bouger, ça va être les 'Transformers’ sur scène», nous a-t-il confié à l’occasion d’une interview pour NRJ.

Le coach de The Voice a mis tout en œuvre pour offrir un spectacle exceptionnel aux spectateurs. Et il espère avoir déjà convaincu son public comme en témoignent ses confidences: «On se régale, le public se régale, on a beaucoup travaillé. Même pendant que je faisais l’album, j’avais déjà des idées de ce qu’on allait avoir comme décor, comment on allait le travailler (…) Je pense qu’on fait un bon spectacle pour que les gens puissent se régaler avec des anciennes chansons, des nouvelles chansons et visuellement un truc un peu différent.»

Soprano se confie sur l'élaboration de son livre jeunesse!

Soprano a aussi des projets en parallèle de ses shows

Artiste aux multiples facettes, Soprano n’est pas seulement un chanteur incontournable de la scène française. En parallèle de sa carrière musicale, il a aussi été contacté par une maison d’édition pour l’élaboration d’une série jeunesse intitulée «Freestyle». Un projet qui lui tient particulièrement à cœur: «C’est pour les jeunes, pour leur expliquer que voilà dans la vie, il faut continuer à rêver. Et que bien sûr, même moi j’ai eu des galères, pour en arriver jusque-là.»

Engagé pour des causes humanitaires, Soprano continue également de promouvoir sa Fondation qui vient en aide aux habitants des Comores. Et après le passage du cyclone Kenneth en avril dernier, le chanteur a souhaité tout mettre en œuvre pour apporter son soutien en contactant aussi l’UNICEF: «On a travaillé avec eux pour essayer de faire une cagnotte pour réhabiliter les écoles.»