Sia se confie sur la dépression passée de son amie Katy Perry

Le - Par .

Amies depuis 2014, Sia et Katy Perry ont partagé de nombreux instants ensemble. L'interprète de «Chandelier» a même été témoin des épreuves difficiles vécues par Katy Perry, comme en témoignent ses confidences dans le Los Angeles Times.

Sia et Katy Perry

En tant que superstars de la pop, Katy Perry et Sia ont su trouver du réconfort et du soutien entre elles. Amies depuis plusieurs années maintenant, les deux chanteuses ont été chacune témoins de leurs périodes difficiles et ont partagé ensemble leurs doutes. 

En 2017, après sa rupture d'avec Orlando Bloom et les mauvaises retombées au sujet de ses projets musicaux, Katy Perry a vécu de douloureux moments, allant même jusqu'à subir une dépression. En pleine période de doutes, la future maman d'une petite fille, a été confrontée à la dure réalité du milieu musical: «Je savais qu'elle était motivée et ambitieuse, c'était clair depuis le début, a ainsi confié Sia dans les colonnes du Los Angeles Times. Mais je ne savais pas qu'elle dépendait tellement de cette validation pour son bien-être psychologique.»

Lassée de la pression, éreintée psychologiquement, Katy Perry aurait pu baisser les bras, mais cette période creuse de sa carrière lui a sans doute permis de se relever, plus forte: «Elle a dit 'Je me sens perdue', a poursuivi Sia. Je pense que c'était un grand coup de pied pour son ego, mais c'était la meilleure chose qui aurait pu lui arriver, vraiment, parce que maintenant elle peut faire de la musique pour le plaisir. Être numéro 1 ne fait rien pour vous.»

La dépression de Katy Perry

Si aujourd'hui, Katy Perry et Orlando Bloom filent le parfait amour, le couple a vécu des bas dans son idylle. Et leur première rupture a été un véritablement chamboulement dans la vie de celle qui révèlera bientôt son album baptisé «Smile»: «Ma carrière était sur une trajectoire montante, encore et encore et puis il y a eu un petit décrochage, pas si grand quand on regarde ça de l’extérieur, a-t-elle confié à SiriusXM sur CBC. Mais pour moi, ç'a été un séisme. J’avais donné tellement et ça m’a littéralement cassé en deux. Je m’étais séparée de mon copain, qui est devenu depuis le futur père de mon bébé.»

Afin de gérer au mieux son stress et se libérer de ses démons, Katy Perry a suivi une thérapie, par la méthode Hoffman, pendant plusieurs jours. Et ce séjour lui a permis de retrouver un bien-être intérieur et une véritable sérénité: «Cela a changé ma vie, et cela a changé la vie d'Orlando et la vie de beaucoup de mes amis. Cela m'a aidé à recadrer ma façon de penser à moi-même et les habitudes et les modèles de pourquoi je fais quelque chose. Cela m'a simplement donné beaucoup plus de liberté.»

Lire aussi