Sia atteinte d’une maladie neurologique, elle se confie

Le - Par .

La chanteuse a révélé sur ses réseaux sociaux être atteinte d’une maladie neurologique rare. En s’exprimant auprès de ses fans, Sia espère lever le voile dessus.

Sia

Le 4 octobre dernier, Sia a fait une confession sur son compte Twitter. Sans tabou, la chanteuse australienne a confié souffrir d’une maladie neurologie rare, le syndrome d’Ehlers-Danlos. Cette pathologie dite «maladie du chewing-gum» touche environ 1 personne sur 5000 dans le monde.

Elle affecte la production de collagène, ce qui donne une certaine élasticité. Mais l’interprète de «Cheap Thrills» est également synonyme de douleurs. Les symptômes sont différents chez chaque patient, certains peuvent souffrir de douleurs articulaires chroniques, d’arthrite précoce, de cicatrices importantes, de vieillissement prématuré…

Sia se confie auprès de ses fans

Sur son compte Twitter, la star a décidé de poster un message sur sa maladie : «Je souffre de douleurs chroniques, due à une maladie neurologique appelée Ehlers Danlos, et je voulais juste dire à ceux qui en souffrent physiquement et émotionnellement, je vous aime, continuez. La vie est dure. La douleur est démoralisante, mais vous n’être pas seuls».

Dans les commentaires, les internautes saluent son courage et la soutiennent. Sia, qui est souvent restée dans l’ombre en se cachant derrière ses perruques, mène un combat quotidien contre cette maladie. Elle veut ainsi montrer qu’il ne faut pas lâcher, même lorsque les temps sont compliqués.

Lire aussi