Shy'm: retour sur son début de carrière

Le - modifié le - Par .

En 2005, Shy’m commence une carrière musicale qu’elle n’imaginait peut-être pas elle-même aussi longue. Retour sur les premiers pas de la chanteuse toujours incontournable quinze ans plus tard.

La collaboration avec K. Maro

Les personnes qui ont vu émerger Shy’m sur la scène musicale française le savent : la relation entre Tamara Marthe (son vrai nom) et le chanteur et producteur K. Maro s’apparente à un coup de cœur artistique. Surtout, c’est le Canado-Libanais qui va permettre à l’interprète du titre "Ensemble" de lancer sa carrière. Proche de la capitale depuis sa naissance à Trappes en 1985, Shy’m a 17 ans lorsqu’elle décroche son bac littéraire et multiplie les cours de danse et de chant. Grâce au réseau de l’un de ses proches, Shy’m parvient à réaliser quelques premières maquettes dans les locaux de Warner à Paris. Habitué à fréquenter les lieux, K. Maro tombe sur ces maquettes et est rapidement séduit. À la recherche d’une nouvelle chanteuse à produire, K. Maro décide de prendre sous son aile la jeune Française d’origine martiniquaise. Histoire de mettre Shy’m sous la lumière le plus rapidement possible, K. Maro lui offre son premier featuring en 2005 avec son hit "Histoire de luv’".

La révélation avec "Femme de couleur"

Interrogez les gens dans la rue et demandez-leur de citer un titre de Shy’m. Il y a fort à parier que la majorité des personnes interrogées optent pour le hit "Femme de couleur" comme choix de réponse. Avec cette chanson enregistrée et commercialisée en 2006, Shy’m bascule de l’anonymat au statut de nouvelle révélation française. Dans l’Hexagone, "Femme de couleur" se hisse rapidement dans le top 10 des meilleures ventes de singles. Les critiques émises par le public et par la presse spécialisée à l’encontre de Shy’m sont plutôt positives et permettent à la chanteuse d’envisager sereinement la suite de sa carrière.

Premiers albums, premiers cartons

Un mois après la sortie de "Femme de couleur", Shy’m dévoile son premier album intitulé "Mes fantaisies". Porté par les hits "Victoire" et "T’es parti", l’opus est rapidement certifié disque de platine. Deux ans plus tard, Shy’m poursuit sur sa lancée avec son deuxième album studio, "Reflets". Dans un style un peu moins R’n’B que pour son premier album, Shy’m dévoile une autre facette de sa personnalité. Au fil des années, Shy’m ne fera ensuite que confirmer son statut de chanteuse française incontournable. On la retrouve tout au long de la décennie 2010 avec des hits comme "Je sais", "Et alors !" ou encore "L’Effet de serre". Sans jamais (trop) s’éloigner de la chanson, Shy’m s’autorise également quelques nouvelles expériences à vivre en enfilant, entre autres, le costume d’animatrice télé, ou bien en réalisant ses premiers pas d’actrice.

Lire aussi