Le -
modifié le -

Shy’m célèbre son anniversaire: ces choses que vous ignorez peut-être sur la chanteuse

Shy'm

Shy’m n’est pas son vrai prénom

Pour sa carrière, Shy’m a choisi un pseudo. En réalité, l’artiste se prénomme Tamara Marthe. Et si elle a opté pour un autre nom d’artiste, ce n’est pas un hasard. A l’occasion d’une interview dans l’émission «Ça ne sortira pas d’ici», Shy’m a révélé la raison pour laquelle elle a préféré s’appeler Shy’m, un mélange du mot «Shy» accordé avec la lettre M pour Martinique, son île d’origine: «La vraie raison, c’est que quand on tape Tamara sur un moteur de recherche, les premiers sites sur lesquels on tombe sont des sites interdits aux moins de 18 ans.»

Elle est une très bonne dessinatrice

En plus de sa passion pour le chant et la danse, l'interprète de "Nous Deux" a d’autres talents comme le dessin. C’est sur son compte Instagram que l’artiste a révélé aux yeux du grand public ses talents de dessinatrice. Sur le cliché en noir et blanc, elle apparaissait tête baissée, un fusain dans les mains, concentrée sur le dessin d’un membre de sa famille: «8 ans sans cambouis sur le bout des doigts, c’est bon», commentait-elle alors.

Elle a vécu son enfance à Trappes

Tout comme Omar Sy, Jamel Debbouze ou encore La Fouine et Issa Doumbia, Shy’m a vécu les premières années de sa vie à Trappes dans les Yvelines. C’est aux côtés de ses parents Harry et Sophie Marthe, ainsi que ses frères et sœur, qu'elle a grandi.

Shy’m a des phobies

Dans les colonnes du magazine «Biba», Shy’m a révélé avoir deux grandes peurs: celles de vomir et des espaces clos. Heureusement, elle a réussi à temporiser cette émétophobie et sa claustrophobie avec quelques solutions: «Ça m'angoisse, j'ai l'impression que je vais mourir si ça m’arrive. J'ai développé des techniques de pensée pour m'aider. Gamine, je pensais très fort à de l'eau qui coulait comme une cascade d''eau pure, et parfois ça passait.»