Shawn Mendes raconte comment «Monster» avec Justin Bieber s’est créé

Le - Par .

Les deux chanteurs canadiens sortiront leur premier duo ensemble le 20 novembre prochain. Intitulé «Monster», ce titre a été composé par Shawn Mendes il y a deux ans.

Le 20 novembre prochain, Shawn Mendes et Justin Bieber sortiront leur titre inédit «Monster». C’est la première fois que les deux artistes canadiens sont réunis pour une collaboration, qui est bien évidemment très attendue par leurs fans. Mais qui est à l’origine de ce morceau? Quand et dans quelles circonstances a-t-il été composé?

Shawn Mendes a répondu à toutes ces questions dans une interview accordée à Zane Lowe.: «Chanter pour les autres et les rendre heureux, me fait du bien» confit-il dans un premier temps. Quelques minutes plus tard, Shawn Mendes raconte comment «Monster» est né: «C’était pendant une période difficile de ma vie, il y a deux ans à peu près. C’était compliqué parce que j’écrivais quelques chansons et j’étais contrôlé par mon égo et je sentais que quelque chose n’allait pas au fond de moi. J’ai écrit tout ça et depuis, ça résonne toujours en moi. Cette chanson me parle toujours.»

Shawn Mendes: Justin Bieber est la personne idéale pour «Monster»

En composant «Monster» il y a deux ans, Shawn Mendes ne pensait pas que ce serait Justin Bieber, celui qui lui a donné envie de faire de la musique, qui l’interprèterait à ses côtés: «J’ai commencé à fréquenter Justin il y a trois mois et je l’ai appelé en lui disant ‘J’ai cette chanson et on va aller jusqu’au bout ensemble’. Ça parle de comment la société met les artistes sur des pieds d’escale et les regarde en tomber. Et c’est dur de ressentir ça. Rien qu’hier on s’est eus au téléphone pendant une heure et on a eu une conversation très profonde.»

A cet instant, Shawn Mendes réalise un de ses rêves d’enfant: «J’ai réalisé que la boucle était bouclée. J’étais là en train de parler avec l’homme qui m’a donné envie de faire de la musique. J’avais neuf ans quand ‘One Time’ est sorti. Et me rendre compte de tout ce que j’ai parcouru, d’être là à lui parler de ma chanson, ça m’a fait penser que c’était sûrement le titre le plus spécial que je n’ai jamais écrit.»

Lire aussi