Le -
modifié le -

Shakira, Katy Perry, Selena Gomez… ces stars devenues des figures emblématiques de l'Unicef

© Getty Images / Photomontage

Shakira

La star colombienne, connue dans le monde entier pour ses hits "Waka Waka", "Hips don’t lie" et pour son fameux déhanché, a été nommée ambassadrice itinérante de l’Unicef en 2003. Depuis le début de sa carrière musicale, Shakira a montré à de multiples reprises qu’elle était une "star au grand cœur". La compagne du footballeur Gerard Piqué a notamment créé son association ("Pies Descalzos") et une fondation (ALAS) pour venir en aide aux enfants d’Amérique latine. Au fil des années, Shakira a enchaîné les campagnes et les actions en faveur de l’Unicef, avec la volonté d’offrir à tous une éducation sans violence et sans pauvreté. Régulièrement, la jeune maman profite de sa notoriété pour sensibiliser les anonymes et les personnalités fortunées aux combats menés par l’Unicef, et encourage les dons en faveur de l’organisation.

Katy Perry

Elle est une autre chanteuse habituée à mener des activités philanthropiques. Katy Perry est devenue ambassadrice de bonne volonté de l’Unicef en 2013. Avant de recevoir cette distinction, la chanteuse américaine avait déjà eu l’occasion de se rendre à Madagascar dans un cadre humanitaire avec l’agence des Nations unies. L’interprète du hit "Roar" est également connue pour défendre les bienfaits de la méditation transcendantale.

Selena Gomez

Précoce dans l’univers de la musique, Selena Gomez a toujours montré qu'il était possible d'être engagé et touché par la précarité des plus démunis bien avant d’avoir célébré sa majorité. En 2008, alors qu’elle n’avait pas encore fêté ses 18 ans, la chanteuse américaine découverte sur Disney Channel est devenue officiellement porte-parole de l’Unicef pour la campagne "Trick or Treat". À cette occasion, l’ex de Justin Bieber a invité les jeunes Américains à faire un don lors de la célébration de la fête d’Halloween pour aider les enfants défavorisés dans le monde. Quelques mois plus tard, Selena Gomez est aussi devenue la plus jeune ambassadrice de l’Unicef.

Ricky Martin

Chanteur latino incontournable dans les années 2000, Ricky Martin a été choisi par l’Unicef en 2003 pour endosser, comme Shakira, la fonction d’ambassadeur itinérant. Dans les années 1980, Ricky Martin avait déjà pu nouer une relation avec l’Unicef alors qu’il était encore membre du groupe Menudo. Depuis, le chanteur s'est investi principalement dans la lutte contre le trafic d’enfants et contre le tourisme sexuel. Il est d’ailleurs à l’origine de sa propre fondation qui œuvre pour le bien-être des enfants à travers la musique et l’éducation.

Youssou N’Dour

Né au Sénégal en 1959, Youssou N’Dour fait partie de ces stars de la chanson devenues ambassadrices de l’Unicef car sensibilisées très tôt aux difficultés des pays d’Afrique (entre autres). Dès 1991, le chanteur qui a collaboré en 2018 avec Black M pour le titre "Gaïnde"  est devenu ambassadeur itinérant de l’Unicef. En 1987, Youssou N’Dour participait déjà à une vaste campagne de vaccination des enfants au Sénégal aux côtés de l’Unicef. Depuis, l’engagement du chanteur n’a cessé de perdurer. Par la musique et à travers ses concerts, l’artiste nommé "Ambassadeur culturel de l’Afrique de l’Ouest dans le monde" par le New York Times milite pour les causes sociales et pour l’enfance. En 2003, Youssou N’Dour a crée lui aussi sa fondation éponyme pour aider les familles africaines et améliorer la vie des enfants en Afrique.

Charles Aznavour

Charles Aznavour a toujours fait partie de ceux qui se sont distingués aux côtés de l’Unicef. À la fin des années 1990, le chanteur disparu le 1er octobre 2018 s’est engagé notamment en faveur des enfants soudanais en proie à une crise humanitaire dans leur pays. L’interprète du titre "Emmenez-moi", récompensé d’un Award d’honneur aux NRJ Music Awards 2015, a par la suite multiplié les actions et les prises de parole, notamment pour défendre son pays de cœur, l’Arménie.

Les Kids United

Créé à l’initiative de l’Unicef, le groupe des Kids United fait partie des ambassadeurs nationaux du Fonds des Nations Unies pour l’enfance. Mené par Carla, Erza, Esteban, Gabriel, Gloria et Nilusi, le groupe a vu le jour en 2015 dans le cadre d’une campagne de l’Unicef France. Leur mission : (ré)interpréter les plus belles chansons qui véhiculent un message de paix et d’espoir, parmi lesquelles figurent le hit "On écrit sur les murs" et la reprise de "Happy" de Pharrell Williams. En 2018, le groupe Kids United a changé de génération, et s'est rebaptisé "Kids United Nouvelle Génération".