Sexion d'Assaut: les origines d'un groupe mythique !

Le - modifié le - Par .

Au début des années 2000, plusieurs rappeurs décident de se lancer dans une aventure commune. Le groupe Sexion d’Assaut est né, avec comme géniteurs des artistes comme Black M et Gims.

Une formation du groupe en plusieurs étapes

Il serait faux de dire que le groupe Sexion d’Assaut est né à l’issue d’une réunion entre Black M, Gims et les autres membres du groupe avec la volonté de créer un nouveau collectif de hip-hop. Avant de voir la Sexion d’Assaut débarquer sur la scène musicale française, plusieurs étapes ont été nécessaires. En 2002, le collectif Sexion d’Assaut se forme à l’initiative d’une trentaine de jeunes rappeurs en provenance de la région parisienne. Au fil des mois, seuls quelques-uns d’entre eux décident de poursuivre l’aventure, et le collectif se dissout en plusieurs groupes. De projets solos en projets communs, de changements de noms en passant par la signature d’un nouveau label, le groupe Sexion d’Assaut traverse différentes étapes avant de trouver une certaine stabilité. Officiellement, on peut considérer la sortie de l’album "L’Ecrasement de tête" en 2009 comme le véritable début de l’aventure du groupe Sexion d’Assaut.

Plusieurs albums avant la consécration

En 2009 donc, les membres du groupe Sexion d’Assaut se lancent à la conquête du public français avec un premier street album. Avec leurs clips "T’es bête ou quoi ?" et "Wati bon son", Gims et ses acolytes acquièrent rapidement une certaine notoriété. En 2010, la sortie de l’album studio "L’École des points vitaux" rencontre un succès important dans l’Hexagone. Porté par les hits "Désolé", "Casquette à l’envers", "J’ai pas les loves" ou encore "Mon gars sûr", l’opus s’écoule à plus de 400 000 exemplaires. S’ensuit une tournée dans toute la France. Puis la sortie de l’album "L’Apogée", présenté comme l’album de la consécration.

La consécration

Publié en mars 2012, l’album "L’Apogée" est l’album de la consécration pour le groupe Sexion d’Assaut. Premiers artistes français à dépasser le million de fans sur les réseaux sociaux (une performance exceptionnelle en 2012), les membres du groupe Sexion d’Assaut se retrouvent au sommet de leur art. Avec leurs titres "Avant qu’elle parte", "Mets pas celle-là" et "Disque d’or", Lefa, Maska, Doomans, Dry et le reste du groupe parviennent à séduire un très large public dans l’Hexagone. Classé n° 1 en France, l’album "L’Apogée" s’écoule à plus de 700 000 exemplaires. C’est presque deux fois plus que leur opus précédent. Pour beaucoup d’adolescents et de jeunes adultes, Sexion d’Assaut s’installe parmi les groupes de hip-hop mythiques des années 2000-2010, au même titre que les Marseillais d’IAM ou que leurs prédécesseurs parisiens NTM. Le groupe Sexion d’Assaut est devenu tellement mythique que, durant toute leur période de séparation (2013-2021), les fans auront été nombreux à réclamer régulièrement leur retour sur la scène musicale. C’est désormais chose faite avec l’annonce d’un retour et la programmation d’une tournée en France.