Selena Gomez a vécu un début de dépression pendant le confinement

Le - Par .

Lors d’un live Instagram, la chanteuse est revenue sur cette période difficile qu’était le confinement pour elle. Selena Gomez a également évoqué ses problèmes de santé mentale.

Selena Gomez

Selena Gomez s’en remet peu à peu. Il y a quelques jours, la chanteuse américaine a donné un live sur son compte Instagram. Aux côtés du Docteur Vivek Murthy, l’artiste est revenue sur sa santé mentale pendant le confinement. Sans aucun tabou, l’interprète de «Lose You To Love Me» a avoué qu’elle a traversé un début de dépression pendant cette période.

Face à des milliers de personnes, Selena Gomez s’explique: «Au début, je n’arrivais pas bien à gérer ça. J’ai eu un début de dépression.» La chanteuse poursuit: «Mon travail est de beaucoup voyager, de voir d’autres gens, les rendre heureux, et moi ça me fait du bien, donc c’était compliqué.»

Selena Gomez en dépression? Elle va mieux

Mais que les fans se rassurent, aujourd’hui, la fondatrice de Rare Beauty se sent mieux. «Petit à petit j’ai trouvé des choses qui m’ont occupée. J’ai travaillé sur des projets personnels comme ma marque de cosmétique, qui a pour but de lever 100 millions de dollars en 10 ans pour la recherche mentale.» Selena Gomez était même de retour en studio récemment: «J’ai été capable d’y retourner.»

Désormais, Selena Gomez se sent prête mentalement et physiquement à se lancer dans de nouveaux projets: «Je dois gérer ça comme je le sens, et traverser ça entourée des bonnes personnes, faire les bonnes choses et y aller petit à petit sans me rendre folle.»

Lire aussi