Sarah Michelle Gellar évoque l’avenir de Buffy

Le - Par .

Invitée d’honneur du festival Canneséries, Sarah Michelle Gellar est revenue sur le succès de « Buffy contre les vampires » et l’avenir de la série culte.

Dix ans avant la frénésie relancée par la saga « Twilight », la série « Buffy contre les vampires » remettait au goût du jour la créature légendaire aux dents pointues. Diffusée à partir de 1997, la série est devenue culte grâce à un savant mélange d’action et de teenage movie, mais surtout grâce à son personnage principal interprété par Sarah Michelle Gellar.

L’actrice de 46 ans était l’invitée d’honneur du festival Canneséries, ce mercredi 19 avril, où elle a reçu le Canal+ Icon Awards pour l’ensemble de sa carrière télévisuelle et en a profité pour livrer une masterclass instructive sur Buffy.

"Quand j'ai lu le scénario, je l'ai adoré", a confié l’actrice américaine, âgée de 17 ans quand elle a endossé le rôle de la chasseuse de vampires. "A ce moment-là, on ne donnait pas aux acteurs de cet âge des histoires qui avaient autant de sens", poursuit-t-elle avant de faire un parallèle entre son rôle et sa vie à l’époque. SMG évoque ainsi la façon dont Buffy essayait de trouver sa place entre adolescence et « âge adulte », estimant que les monstres combattus dans la série étaient "une métaphore des horreurs de l'adolescence", relate Franceinfo.

Sarah Michelle Gellar : « S'il y a une histoire à raconter... »


C’est sans doute l’une des clés qui expliquent le succès toujours tenace de Buffy, vingt ans après la fin de sa diffusion après 7 saisons. Soit 144 épisodes marquants pour l’actrice mais qui n’ont pas toujours été simples à vivre, comme elle l’avoue également.  « La série était un plateau difficile et extraordinaire à la fois », a-t-elle lâché, affirmant ne pas souhaiter retrouver « ces tournages où j'ai grandi, où on se faisait hurler dessus, où la colère était si palpable ».

D’ailleurs qu’en serait-il d’un éventuel retour de Buffy et de sa comédienne ? Interrogée sur le sujet par Le Point, SMG, qui est actuellement à l’affiche de Wolf Pack sur Paramount +, une série dont elle également productrice, ne laisse que peu d’espoirs à ses nombreux fans.

© Getty Images

« Je suis consciente que les reboots sont très en vogue en ce moment. Mais je vous avoue que je n'aimerais pas participer à un reboot de Buffy. La pression serait trop forte. Les gens passeraient leur temps à juger mes prestations, ce ne serait pas un cadeau pour les équipes », commente-t-elle. Avec ou sans elle, néanmoins, Sarah Michelle Gellar plaide clairement pour une reprise de la série : « Cependant, s'il y a une histoire à raconter, il faut foncer, poursuit-elle. L'épilogue de la série laissait la porte ouverte à des tas de suites possibles. » Tout n’est donc pas perdu !
 

Lire aussi

Lire aussi