Le -
modifié le -

Rocket League : 5 conseils pour s'imposer sur le terrain

© 

Accélérez utile, gérez votre départ

Lors de vos premiers matchs sur Rocket League, il est très tentant de foncer tête baissée vers le ballon pour tenter une action héroïque. Problème : vous et votre partenaire exposez alors votre cage, avec un risque accru de défaite cinglante ! Chargez votre boost, attendez l'ouverture en couvrant vos arrières sereinement, face au ballon. Puis déployez la pleine charge pour faire de vraies différences, laissez vos adversaires sur place... et peut-être marquer face à d'autres adversaires imprudents ?

Freinage, sauts : déplacez-vous malin !

Il est facile, en utilisant les commandes classiques, de manquer le ballon à l'accélération. Entre alors en jeu la maîtrise du frein à main, ou drift. En dosant habilement ce mode de freinage, vous pourrez brusquement changer de trajectoire, et ainsi sauver une situation désespérée défensivement. Mais aussi pour créer des trajectoires surprenantes en attaque. Concernant les sauts et le jeu aérien avec appui sur les murs, ne l'utilisez qu'avec parcimonie : une erreur de timing pourrait s'avérer fatale ! Prenez le temps d'apprendre à bien ajuster vos envolées épiques.

Passez, jouez en équipe

Adepte des dribbles en solitaire ? Changez votre fusil d'épaule ! Si les premiers niveaux de classement des 40 millions de joueurs se laissent facilement berner par des dribbles de base, la gestion du terrain et du boost des bons joueurs fera tourner la tête à tous les solistes. Au contraire, apprenez à pratiquer un jeu de passe construit, en relançant proprement vers le rond central pour votre partenaire. Ce dernier bénéficiera ainsi peut-être d'une bonne occasion de marquer... Et vous bénéficierez en plus des points de bonus pour passage par le rond central !

Gérez le boost et les bonus

Il est très facile de céder à la tentation de vider ses boosts et bonus instantanément dès l'acquisition, afin de faire de vaines différences en attaque. Grave erreur ! Le boost ne doit être utilisé que pour empoisonner la vie de vos adversaires, par exemple pour gagner le mètre nécessaire pour marquer un but sous le parechoc de votre adversaire, pour sauver un ballon sur la ligne. De la même façon, les meilleurs joueurs de Rocket League recommandent de conserver les bonus pour éliminer les adversaires durant quelques secondes, et ainsi créer des brèches dans la ligne de défense adverse.

Apprenez à jongler entre les caméras

C'est le conseil le plus difficile à appliquer, mais aussi celui avec le plus de potentiel sur le gameplay : ne gardez pas la caméra centrée sur la balle ! En phase défensive, garder la caméra automatique permet par exemple de mieux assurer le travail défensif. Mais si vous êtes perdu dans votre placement, un passage par la caméra libre vous permettra de repérer les menaces potentielles sur le terrain. Même raisonnement en phase offensive : envie de bien construire votre action ? Un petit passage par la caméra automatique, et vous repérerez vite les failles dans la défense adverse !

Rocket League - Supersonic Fury