Le -
modifié le -

Roblox : le jeu vidéo phénomène que vous ne connaissez peut-être pas !

© 

Un jeu sorti en 2006… avant Minecraft

Si Roblox vient tout juste d’être traduit en français, l’idée de ce jeu vidéo massivement multijoueur en ligne est née en 2004, soit même avant l’incontournable Minecraft auquel il est parfois comparé. À cette époque, l’ingénieur américain David Baszucki développe des programmes interactifs de vulgarisation de la physique pour enfants, qui se régalent de toutes les possibilités offertes en matière d’interaction. Dans la lignée de la série des Sims (Sims City, Les Sims, etc.) qui sont considérés comme faisant partie des premiers grands jeux Sandbox (jeux permettant au joueur de créer sa propre histoire) de l'histoire, il décide de sortir sur ordinateur un jeu de construction en ligne à la programmatique ouverte sous le nom de Dynablocks. Ce jeu renommé Roblox en 2005 est dit "ouvert", car il permet à chaque joueur de créer facilement ses propres petits jeux en ligne de type Lego et de les mettre à la disposition de tous les autres utilisateurs de la plateforme.

L’un des phénomènes mondiaux du moment

À l’image des autres types de jeux dont le gameplay laisse aux joueurs des possibilités quasi infinies (jeux en monde ouvert, Battle Royale, jeux massivement multijoueurs), Roblox a su fédérer un public incroyablement nombreux. Après avoir atteint 10 millions de joueurs actifs mensuels en 2012 (année du lancement d’une application sur les mobiles iOS), le jeu a explosé ces dernières années, atteignant la barre des 50 millions de joueurs en 2017, celle des 70 millions en 2018 et celle des 80 millions début 2019. Et cela ne semble pas près de s’arrêter puisqu’en avril 2019, le jeu a déjà dépassé les 90 millions de joueurs actifs mensuels sur la plateforme. Boosté par une levée de fonds de 150 millions de dollars effectuée fin 2018, Roblox vaudrait aujourd’hui quelque 2,5 milliards de dollars, soit le montant déboursé par Microsoft pour acquérir Minecraft en 2014.

© 

Un jeu gratuit accessible à tous…

Accessible gratuitement dès ses débuts sur PC et Mac, Roblox est désormais disponible sur les smartphones et tablettes (iOS et Android), ainsi que sur la console de salon Xbox One. Le titre peut même se jouer en réalité virtuelle pour toutes les personnes possédant un casque Oculus Rift. Roblox tire aussi son incroyable popularité du fait qu’il est à la fois très facile d’accès (y compris pour les enfants qui sont la cible principale du jeu), et incroyablement vaste en termes de possibilités de jeux à construire et à découvrir. Sur la seule année 2018, la plateforme s'est en effet renforcée de dizaines de millions de jeux programmés par quelque 4 millions de joueurs/programmeurs. Parmi cette tonne de petits jeux, il existe des perles qui ont réussi à se faire un nom, comme "Work at a Pizza Place" (où vous occupez un emploi dans une pizzeria), "Theme Park Tycoon 2" (où vous devez construire et faire prospérer votre parc d'attractions) ou encore "Apocalypse Rising" (jeu mêlant aventures et survival horror).

… et incroyablement rentable

Si Roblox est jouable gratuitement (seule la création d’un compte joueur est nécessaire), le titre est extrêmement rentable pour son éditeur. Mais pas seulement ! D’après Roblox Corporation, plus de 70 millions de dollars devaient être versés en 2018 aux développeurs des mini-jeux les plus populaires de la plateforme. Cet argent provient en grande partie des achats réalisés en Robux, la monnaie virtuelle du jeu, par les joueurs souhaitant avoir accès à des bonus, à des contenus téléchargeables (à l’image des skins dans Fortnite) ou même à des mini-jeux rendus payants par leur créateur respectif. Alors que Roblox est utilisé dans certaines écoles du monde pour initier des enfants aux bases du code informatique (ce qui était l’un des buts premiers de son créateur David Baszucki), le jeu a été le point de départ d’autres belles histoires. Certains programmeurs en herbe ont ainsi pu faire leurs gammes sur la plateforme, prendre une très belle enveloppe financière et se lancer dans le projet de développer leurs propres jeux ou d’intégrer l’industrie du jeu vidéo.

Roblox débarque en force en France

Jusqu’alors uniquement disponible en langue anglaise, Roblox avait annoncé l’an dernier vouloir se servir de sa levée de fonds pour se développer à l’international, et notamment en Europe. Après avoir sorti une version espagnole du jeu en 2018, l’éditeur vient de sortir des traductions en français, en allemand et en portugais. Comptant déjà des grands fans du jeu, mais pas encore de communauté gigantesque comme c’est le cas aux États-Unis, la France devrait définitivement tomber dans la "Roblox Mania" ces prochains mois. Dotée actuellement de 8 000 membres, la plus grande communauté francophone du jeu nommée "Les Français" pourrait également exploser dans les semaines à venir, renforcée par l’arrivée de joueurs conquis par l’énorme diversité des jeux présents sur Roblox et la possibilité d’échanger comme sur les réseaux sociaux.