Rihanna et Eminem: retour sur une collaboration explosive

Le - Par .

Vous connaissez sans aucun doute les hits «Love The Way You Lie» ou encore «The Monster». Ils sont signés par Rihanna et Eminem. Retour sur leur collaboration entachée par une vive polémique…

Eminem et Rihanna : «Love The Way You Lie»

Tout au long de sa carrière, Rihanna a multiplié les collaborations. Avec  Jay Z pour «Talk That Talk», Nicki Minaj pour le titre «Raining Men», Kanye West pour «Diamonds», Drake pour «Take Care» ou encore Eminem pour le morceau phare «Love The Way You Lie», extrait du septième album du rappeur baptisé «Recovery». Sorti en août 2010, le hit a battu des records. Véritable carton pour les deux artistes, il s’est classé numéro des charts durant plusieurs semaines dans des dizaines de pays, dont notamment aux États-Unis, où il s’est écoulé à plus de cinq millions d’exemplaires. Une suite de ce titre a également été intégrée dans l’opus «Loud» de Rihanna dévoilé la même année.

Composé par l’interprète de «Stan», le morceau évoque sans détour les violences conjugales à travers un couple au destin tragique. Le morceau aurait ainsi été imaginé en référence à la propre histoire d’Eminem avec son ancienne petite-amie Kimberly Scott. Les deux ex-tourtereaux ont effectivement vécu une idylle tumultueuse entachée par la drogue, l’alcool et les accès de colère de l’artiste.

Le clip, réalisé par Joseph Kahn, mettait en scène Rihanna et Eminem face caméra mais aussi les acteurs Megan Fox et Dominic Monaghan, dans le rôle d’un couple dans la tourmente perdu entre l’amour et la souffrance. Dès les premières heures de publication, la vidéo a suscité un raz-de-marée de réactions, allant même jusqu’à battre le record de la vidéo la plus vue en 24 heures sur YouTube. A ce jour – mercredi  4 mars 2020 – le clip a été visionné près de 2 milliards de fois sur la plateforme.

Eminem et Rihanna : «The Monster»

«Love The Way You Lie» n’est pas le seul morceau enregistré par Rihanna et Eminem. Après un premier succès musical en 2010 puis en 2012 avec «Numb», les deux artistes ont souhaité réitéré l’expérience. En 2013, c’est donc avec le morceau «The Monster» que le duo s’est élancé sur la scène musicale. Eminem a ainsi convié l’interprète de «Umbrella» sur son album «The Marshall Mather LP2». Après «Survival», «Berzek» ou encore «Rap God», le rappeur a donc choisi ce hit pour promouvoir cet opus. A travers les paroles, le rappeur a ainsi évoqué ses démons, les sombres facettes de sa personnalité et les répercussions de la célébrité sur son quotidien. Dès sa sortie en octobre 2013, le titre a atteint le haut du classement des charts dans plusieurs pays, dont la France. En 2015, la chanson a aussi été récompensée lors de la 57ème cérémonie des Grammy Awards en remportant le trophée de «meilleure collaboration rap/chant».

Le clip, réalisé par Rich Lee, met en avant Rihanna dans le rôle de la psychologue du rappeur. En ce mois de mars 2020, la vidéo a été visionnée plus de 680 millions de fois sur YouTube.

Eminem et Rihanna : les paroles de «Monster»

(Rihanna)
I’m friends with the monster that’s under my bed 
Get along with the voices inside of my head 
You trying to save me, stop holding your breath
And you think I’m crazy, yeah, you think I’m crazy 

(Eminem)
I wanted the fame, but not the cover of Newsweek 
Oh well, guess beggars can’t be choosey 
Wanted to receive attention for my music 
Wanted to be left alone, public excuse me 
Been wanting my cake, I need it too, wanting it both ways 
Fame may be a balloon cause my ego inflated 
When I blew seep it was confusing 
Cause all I wanted to do is be the Bruce Lee of loose leaf 
Abused ink, used it as a tool when I blew steam 
Hit the lottery – “ooh wee!” 
With what I gave up to get was bittersweet 
It was like winning a huge meet 
Ironic cause I think I’m getting so huge I need a shrink 
I’m beginning to lose sleep – one sheep, two sheep 
Going cucko and cuckier as Kool Keith 
But I’m actually weirder than you think 
‘Cause I’m… 

(Refrain) I’m friends with a monster that’s under my bed 
Get a long with the voices inside of my head 
You trying to save me, stop holding your breath 
And you think I’m crazy, yeah, you think I’m crazy 
Well, that nothin' 
Well, that nothin' 

(Eminem)
Now I ain’t much of a poet 
But I know somebody once told me to seize the moment 
And don’t squander it 
Cause you never know when it could all be over 
…so I keep conjuring 
Sometimes I wonder where these thoughts spawn from 
(Yeah, I ponder it – do you wonder?) 
(There’s no wonder you’re losing your mind the way you’re brought up) 
I think you’ve been wandering off down yonder and stumbled upon Jeff… 
‘Cause I needed an intervention in this to intervene between me and this monster 
And save me from myself and all this conflict 
Cause the very things that I love is killing me and I can’t conquer it 
My OCD is… me in the head 
Keep knocking, nobody’s home, I’m sleepwalking 
I’m just relaying what the voice of my head saying 
Don’t shoot the messenger, I’m just friends with the… 

(Refrain)

Call me crazy, but I had this vision 
One day that I’d walk amongst you regular civilians 
But until then drums get killed I’m coming straight at 
Emcees, blood get spilled and I 
Take it back to the days that I get on a Dre track 
Give every kid who got played gat 
Pumped the villain and shit that say back 
To the kids who played ‘em 
I ain’t here to save the fucking children 
But if one kid out of a hundred million 
Who are going through a struggle feels and relates that’s great 
It’s payback… falling way back 
In the draft, turn nothing into something, still can make that 

Straw in the gold chump 
I will spend Rumpelstiltskin In a hay stack 
Maybe I need a straightjacket, face facts 
I am nuts for real, but I’m okay with that 

Eminem et Rihanna en concert ensemble

Forts de ce succès musical, les deux artistes n’ont pas hésité à se rejoindre sur scène. C’est lors d’une tournée événement, exclusivement américaine, «The Monster Tour», qu’ils ont interprété ensemble leurs hits. Le duo a ainsi effectué plusieurs dates, entre le 7 et 23 août 2014.

Cette même année, Rihanna a aussi rejoint Eminem sur scène lors du festival Lollapalooza organisé à Chicago. En plus d’une performance au sommet pour les titres «Love the Way You Lie» et «The Monster», la sirène de la Barbade a également posé sa voix sur le morceau «Stan», interprété initialement par la chanteuse Dido.

Eminem et Rihanna : la polémique

Si l’on pensait les deux artistes complices et amis, il semblerait que les deux superstars aient vécu des divergences un certain temps. Il y a quelques mois, une véritable polémique est née en raison d’un morceau leaké du rappeur. En effet, sur la plateforme Reddit, un internaute a publié un extrait de ce titre intitulé «Things Get Worse». Et dans ce snippet enregistré par Slim Shady, ce dernier évoquait sans détour Rihanna. L’extrait faisait aussi référence aux violences conjugales vécues par la célèbre chanteuse durant son idylle mouvementée avec Chris Brown. En 2009, le rappeur avait alors été accusé d’avoir frappé Rihanna allant jusqu’à l’hospitalisation de la jeune femme. Habitué des provocations, Eminem avait alors déclaré en musique: «Bien sûr que je suis du côté de Chris Brown, moi aussi j’aurais éclaté cette sal*pe».

Face à la polémique sur la Toile, le porte-parole d’Eminem, Dennis Dennehy avait alors pris la parole afin de clarifier la situation au sujet de cette affaire : «Il s'agit d'une fuite de quelque chose qui date de plus de 10 ans. Après son enregistrement par Eminem, il l'a abandonnée et réécrite. De toute évidence, Rihanna et lui entretiennent d'excellentes relations». La principale intéressée n’a par ailleurs jamais réagi à ce sujet.

Lire aussi