Le -
modifié le -

Rihanna critiquée pour avoir textoté au théâtre

© Getty

Rihanna a assisté à la pièce à succès de Jeremy O. Harris, ce dimanche 15 septembre 2019 à Broadway, «Slave Play», traduisez «Jeu d’esclave». Selon des témoins présents dans l’assistance, la star de 31 ans aurait écrit des messages sur son téléphone alors même que la pièce était en train d’être jouée.

Selon le dramaturge, Jeremy O., la star avait de bonnes raisons d’être sur son téléphone. Il a donc pris sa défense sur Twitter: «Two things I learned today about the Type of theatre maker I am: When my idol texts that she’s running late. I hold the curtain for her, When my idol texts me during a play I’ve written, I respond.”/Deux choses que j’ai appris aujourd’hui sur le type de dramaturge que je suis: Quand mon idole m’écrit pour me dire qu’elle est en retard. Je tiens le rideau pour elle. Quand mon idole m’écrit durant la pièce que j’ai écrit, je réponds». Il accompagne son message d’une photo avec la star, complices.

Rihanna: pour Jeremy O. Harris la chanteuse est une «demi-déesse»

Sans surprises, Jeremy Harris a été la cible de critiques pour sa prise de position et pour avoir retardé la pièce pour l'interprète de «Umbrella»: «And starting the show late? Shows aren’t held for “regular” ticket holders when they’re late. But ok for @Rihanna? Come on.Many shows don’t allow late seating. Theatre is about community so all audience members should respect each other./Et commencer la pièce plus tard? Les spectacles ne sont pas retardés pour les détenteurs de billets «classiques» Mais ok pour @Rihanna? Allons! Beaucoup de spectacles n’autorisent pas à entrer dans la salle ceux qui arrivent en retard. Le théâtre est pour la communauté et tous les membres du public doivent se respecter.»

Le dramaturge a alors répondu: «To dead this weird discourse that has popped up…The patron saint of the play I wrote is literally a pop star, fashion icon, and Demi-goddess named Rihanna. Her words are all over it. She’s a 9th character in the play, When Dionysus is coming you hold the curtain.”/A mort ce discours étrange qui est apparu… La sainte patronne de la pièce que j’ai écrite est littéralement une pop star, une icône de la mode et une demi-déesse nommées Rihanna. Ses mots sont partout. Elle est le 9e personnage de la pièce. Quand Dionysos arrive, tu tiens le rideau.» Rihanna ne s’est pas exprimée sur cette polémique.