Retour sur le phénomène Among US

Le

Sorti en juin 2018 sur Android et iOS, Among Us n’a découvert la célébrité que cette année, mais est devenu l’un des jeux les plus populaires de 2020. On vous raconte l’histoire de ce jeu phénomène.

Among Us, un flop à sa sortie

Que ce soit sur Twitch ou sur YouTube, Among Us est sans doute le jeu vidéo le plus diffusé en cette fin d’année. Pourtant, ce titre plutôt simpliste se passant dans un univers de science-fiction, développé par le studio indépendant américain InnerSloth, avait connu un lancement discret à sa sortie il y a plus de deux ans. Sorti le 15 juin 2018 d’abord uniquement sur mobiles, ce jeu d’ambiance (comme peut l’être Super Mario Party par exemple) né du jeu de société Mafia (qui a lui-même inspiré le jeu des Loups-garous de Thiercelieux très populaire en France) ne réunissait au début que de 30 à 50 joueurs simultanément en moyenne. Il faut dire qu’au tout début, Among Us ne se jouait qu’en multijoueur local et ne proposait qu’une seule carte de jeu. De plus, le titre était totalement passé à côté de son développement marketing, selon les dires des développeurs techniques.

Un succès qui doit beaucoup aux streamers

C’est à l’ajout du mode multijoueur en ligne un mois après sa sortie qu’Among Us a commencé à gagner un peu en popularité. Logique, puisque l’intérêt compétitif et collaboratif du jeu (l'équipage d'un vaisseau spatial est divisé entre vrais spationautes et imposteurs devant respectivement identifier et tuer l’autre catégorie de joueurs) colle parfaitement avec le multi-online. Cette réponse favorable à la demande de la petite communauté qui s’était déjà formée autour du jeu a fait office de déclencheur. Le jeu est ensuite sorti sur Steam le 16 novembre 2018 (disponible actuellement pour 3,99€, mais gratuit sur mobiles), commençant à toucher un peu plus de monde, et motivant les développeurs à améliorer le jeu. Deux nouvelles cartes ont notamment vu le jour en 2019 et des streamers sud-coréens et brésiliens ont commencé à populariser le jeu dans leur pays avant que l’Américain Chance "Sodapoppin" Morris ne le mette mondialement en lumière pendant la première vague mondiale de covid-19. Comptant près de 3 millions d’abonnés sur Twitch et plus d’1 million sur YouTube, le natif du Texas a notamment inspiré beaucoup de vidéastes français qui regardent naturellement beaucoup ce qui se fait outre-Atlantique.

Un possible Among Us 2 ?

En cette fin d’année, il est quasiment impossible de ne pas se balader sur les plateformes de streaming sans tomber sur du contenu Among Us. Le premier YouTubeur français Squeezie se régale d’ailleurs avec ses amis streamers dans de nombreuses parties diffusées en live puis publiées en best of sur sa chaîne Squeezie Gaming. Aux États-Unis, la plus jeune candidate jamais élue au Congrès américain, la représentante démocrate Alexandria Ocasio-Cortez, a même organisé en octobre une session de streaming sur le jeu. Pouvant réunir de 4 à 10 joueurs pour une même partie, Among Us aurait rassemblé 3,8 millions de joueurs en même temps sur PC et mobiles fin septembre, d’après son développeur en chef Forest Willard. Si, en toute logique, un Among Us 2 avait été annoncé, il a été annulé dans la foulée, InnerSloth préférant continuer à améliorer son bijou, pour le moment.