«Réminiscence»: découvrez un futur apocalyptique au cinéma

Le - Par .

Ce mercredi 25 août dans NRJ Ciné News, Bertrand Lesguillons nous plonge dans l’univers apocalyptique qu’est «Réminiscence». Au casting, Hugh Jackman et Rebecca Ferguson.

Quand la mémoire prend le dessus sur la réalité! C’est le thème abordé dans la nouvelle production de Lisa Joy. «Réminiscence» est un film où la nostalgie est omniprésente chez les personnages. Alors que le monde s’écroule petit à petit dans un futur proche, de nombreux habitants tentent de retrouver leur vie d’avant grâce à leurs souvenirs.

Nick Bannister est un enquêteur privé. Ce dernier est engagé par plusieurs personnes pour retrouver ces fameux moments passés. Cet homme est joué par Hugh Jackman. Au micro d’NRJ, l’acteur en dit plus sur son rôle: «En L’originalité du film est qu’il existe une technologie qui vous permet de revivre votre passé. N’importe quel souvenir. Vous vous installez dans la machine Réminiscence et vous avez l’impression de sentir, de toucher, de revivre vos souvenirs. Et de revivre une expérience du passé comme si elle était totalement réelle.»

 «Réminiscence», un film engagé sur l’écologie?

Une nouvelle fois Lisa Joy part de faits réels pour créer une fiction. La réalisatrice a déjà utilisé ce processus pour inventer la série «Wesworld». Ici elle s’inspire du changement climatique et des conséquences qu’il pourrait engendrer, comme le raconte Hugh Jackman: «Le monde dans Réminiscence ressemble à celui de villes envahies par les eaux. On est à Miami, mais ça ressemble à Venise, où les gens prennent le bateau pour se déplacer. Il fait tellement chaud qu’on vit la nuit. Il fait trop lourd la journée pour travailler, même les écoles ne sont ouvertes que la nuit.» Un scénario qui pourrait bien ouvrir les consciences...