Rauw Alejandro enflamme Bercy pour son 1er concert en France

Le - Par .

La star portoricaine, Rauw Alejandro, n’a pas manqué son rendez-vous avec le public français pour sa toute première date dans l’Hexagone, ce jeudi 21 septembre. On vous raconte.

Sur le territoire français c’est une star montante, en Amérique Latine c’est déjà le roi du raggaeton. Shakira, Chris Brown, Selena Gomez, Bizarrap et bien évidemment Rosalia, Rauw Alejandro collabore déjà avec les plus grands de cette industrie. Ce jeudi 21 septembre 2023, l’artiste s’est rendu à Paris pour son premier concert français à l'occasion de la sortie de son nouvel album « Playa Saturno » et de sa tournée mondiale. En effet, en juillet dernier, il nous avait annoncé qu’il était impatient de conquérir l’Hexagone et prêt à offrir un évènement de « pure folie ». Chose promise, chose due.

Le chanteur a enflammé la scène de l’Accor Arena de Bercy face à un public hypnotisé par ses pas de danse magnétiques, accompagné de sa horde de danseurs, de lances-flamme et de visuels rappelant l’internet des années 2000. Pour ouvrir le bal, le chanteur a interprété l’un des titres préférés des fans : « De Carolina », qu’il a enchainé avec « Se ti Pegas ».

Des looks futuristes

Pour se déhancher en bonne et due forme, ses fans avaient prévu la tenue parfaite dont le dress code exigé du noir, du blanc ou encore du bleu pour coller à l’image sexy et futuriste de leur idole. Côté matière, le vinyle, le cuir et le chrome étaient de rigueur, portés avec des vêtements transparents, courts et parfois sportwear. Au maquillage, hors de question de lésiner sur la brillance, les strass et les pigments affirmés. Tout était permis pour vu de ne pas passer inaperçu. 

Quant à Rauw Alejandro, il a débarqué sur scène avec des lunettes de soleil qui rappellent les yeux d’un cyborg. Il portait un baggy blanc taille basse et un pull rayé qu’il a ensuite troqué contre un jean à paillettes, des boots argentés et un haut à strass qu’il a finalement laissé en loges pour laisser apparaitre son torse musclé et tatoué. Proche de son public, il a aussi chanté en portant à son épaule les soutiens-gorge que ses fans lui ont lancé sur scène. Dans le public, on pouvait apercevoir de nombreux drapeaux comme celui de la Colombie, du Portugal ou encore du Pérou. 

Une fan en lumière

Mais Rauw Alejandro ne s’est pas arrêté là. Sur son titre « Todo te ti », le chanteur a fait monter sur scène une petite fille d'une dizaine d'années qui a littéralement bluffé la salle. Sur son compte TikTok, on peut découvrir que la jeune fan est passionnée de danse et l’a clairement montré lors de ce moment qui n’était que pour elle. Suite au concert, elle a partagé la vidéo de sa prestation inattendue. « C’était incroyable. Merci Rauw Alejandro et tout le public, c’était magique », a-t-elle partagé. 

Nul doute, pour ce premier concert en France, l’artiste a rempli de bonheur le cœur de ses fans. « Novateur », « galactique » ou encore « muy caliente » (« très sexy »), le public l’a décrit comme un phénomène unique qui promet de ne pas s’arrêter là.