Quels sont les diplômes des Youtubeurs les plus influents ?

Le - modifié le

Être un Youtubeur influent est une profession lucrative. Mais, pour se démarquer, il faut quand même avoir quelques cordes à son arc. Zoom sur les diplômes des Youtubeurs les plus influents.

Est-ce nécessaire de faire de longues études pour être Youtubeur?

Si l’on se fie au cursus scolaire et/ou universitaire des plus grands Youtubeurs français, les longues études ne semblent pas être un must have. La plupart d’entre eux détiennent un baccalauréat général dans les filières scientifique, économique/sociale et littéraire. Mais beaucoup n’ont pas ressenti le besoin de poursuivre leurs études. Et il y a une raison à cela, nombre d’entre eux ont connu le succès jeune. Leur passion leur a permis de se lancer dans une carrière. Ce qui n’était au début qu’un hobby est devenu une profession. Autrement dit, ils ont très vite eu des obligations de rendement et de résultat. On peut donc comprendre qu’il y a peut-être moins d’intérêt à obtenir un diplôme supérieur, quand on est investi et que l’on gagne de l’argent dans une carrière que l’on aime. Selon une enquête de Recto Versoi, 10 % d’entre eux n’ont pas un niveau bac et seulement 17 % ont un diplôme d’études supérieures.

Quels sont les diplômes des Youtubeurs français les plus populaires ?

De nombreux Youtubeurs français ont construit leur notoriété dans l’univers du YouTube Gaming. C’est le cas de Squeezie, un des plus populaires. Et ce dernier a un baccalauréat ES en poche, tout comme son acolyte, Cyprien ou encore Natoo. Des études économiques peuvent en effet être très utiles pour apprendre à gagner de l’argent sur YouTube. Norman et Carlito, quant à eux, ont un profil littéraire avec un bac L. McFly, le comparse de Carlito, a pour sa part un bac S. Tibo InShape a une expertise dans les métiers du Web, puisqu’il a un bachelor dans ce domaine. On imagine aisément que ce type de formation est très utile pour un jeune Youtubeur. Amixem est passé par Audencia, la fameuse école de commerce nantaise. Henry de Rire Jaune a lui choisi l’ESSEC, une autre grande école de commerce. Enfin, certains influenceurs ont créé une chaîne YouTube en fonction de leur formation de base. FastGoodCuisine en est un bon exemple. Charles détient un diplôme en hôtellerie.

Quel diplôme pour devenir Youtubeur ?

Tel qu’évoqué précédemment, tous les chemins mènent à Rome. Au vu de la diversité des parcours, il est difficile de déterminer quelle est la voie royale pour être Youtubeur. Mais il se dégage quand même une certaine tendance. Les Youtubeurs les plus connus sont souvent autodidactes. On pense par exemple à Cyprien, vidéaste, qui aujourd’hui prend sa place dans le monde du court-métrage. Il n’a pas de formation en cinéma et pourtant. Par ailleurs, ce qui est certain, c’est que tous ont en commun d’être passionnés. Et la passion est souvent source de dépassement de soi. Il faut donc être débrouillard pour exercer ce métier. Il faut toucher un peu à tout : montage audio, vidéo, réseaux sociaux et stratégie numérique. De très bonnes formations en métiers de l’image ou en communication digitale peuvent s’avérer très utiles. Et il faut bien sûr rester au fait des tendances, pour savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans l’univers YouTube !