Quel est le vrai visage de Sia?

Le - Par .

En quelques années seulement, Sia est devenue une figure incontournable de la pop et de l’industrie musicale. Mais qui se cache vraiment derrière la perruque, sa marque de fabrique?

Le visage de Sia

Sia est une artiste à part entière sur la scène musicale depuis plusieurs années maintenant. Personnalité emblématique, la chanteuse se démarque par son univers bien à elle, sa voix unique et ses clips devenus mythiques. Il n’est d’ailleurs plus nécessaire de la présenter. Grâce à ses morceaux tels que «Chandelier», «Cheap Thrills», «Elastic Heart» ou encore plus récemment «Unstoppable», Sia multiplie les fans aux quatre coins du monde et s’impose comme une révélation.

Mais Sia intrigue aussi. Et ce, en raison de son look décalé et original qu’elle n’hésite pas à dévoiler sur le tapis rouge. Depuis la sortie de son album baptisé «1000 Forms of Fear», elle préfère rester dissimulée derrière une perruque de couleur blanche et noire, qui lui cache le front et les yeux. Et la raison est simple! L’interprète de «Bird Set Free» souhaite avant tout préserver sa vie privée et son visage des flashs des photographes: «J'essaye de conserver un certain contrôle de mon image, confie-t-elle dans les colonnes du magazine Interview. Et j'ai droit à un minimum de vie privée. Je n'aime pas non plus être montrée du doigt, ou que les gens voient si j'ai pris ou perdu 5 kilos, ou si l'une de mes extensions capillaires s'est détachée, ou bien si mon fond de teint a été bâclé. La plupart des gens n'ont pas à subir cette pression, et j'aimerais que ce soit également mon cas.» D’autres médias évoquent également le souhait de Sia de rester anonyme dans les rues et lors de ses déplacements. Il y a plusieurs années, l’artiste aurait été dérangée par des fans durant un repas familial. Résultat, la star internationale aurait décidé de ne plus montrer son visage, par peur d’être importunée. Mais alors, qui se cache vraiment derrière la perruque?

Pourquoi Sia ne montre pas son visage?

Garder une part d’anonymat et de vie privée, tel est donc le désir de Sia. Mais cette particularité suscite la curiosité des fans et l’artiste est très souvent interrogée sur cet aspect de sa personnalité. Conviée sur le plateau de l’émission d’Ellen DeGeneres aux Etats-Unis - qui a tenté de lui enlever sa perruque - la chanteuse donne les raisons de sa discrétion: «Je veux pouvoir aller au magasin de bricolage pour m’acheter un tuyau si je veux. Si j’ai une envie pressante et que je ne trouve pas de toilettes, je ne voudrai pas qu’on me photographie en train d’uriner sur le bord de la route. Personne ne me suit avec un appareil photo». Même son de cloche à l’occasion de l’émission «Carpool Karaoke» orchestrée par James Corden. Sia doit une nouvelle fois répondre à cette question: «Pourquoi se cacher le visage ?». Et la réponse  de la principale intéressée est sans appel: «Je ne porte ce genre de choses que lorsqu’il y a des caméras, juste pour essayer de protéger ma vie privée, confie-t-elle avant de donner plus de détails. J’étais chanteuse depuis une dizaine d’années, mais je n’avais pas beaucoup de succès. J’étais alcoolique et je me droguais, et puis je suis devenue sobre.»

Sia dévoile son visage

Les apparitions de Sia à visage découvert sont rares – en tout cas avant 2018. Plus les années passent donc, plus la star accepte de dévoiler ses jolis yeux. En 2017 par exemple, sur le compte Instagram de sa maquilleuse Tonya Brewer, Sia apparaît vêtue d’un peignoir et d’un masque vert sur la peau. Assez pour apercevoir les traits de son visage: «Elle vient juste de réaliser son premier film. Elle ne savait pas que l'on pouvait voir son sein. Merci de m'avoir permis de faire de la magie avec toi», commente la maquilleuse de Sia sur son compte Instagram.

Engagée et pour la bonne cause, l’artiste met aussi de côté certains principes pour faire entendre sa voix. Après la décision du président Donald Trump d’interdire aux personnes transgenres de servir dans l’armée américaine, la chanteuse apporte son soutien à cette communauté et réalise une vidéo pour le magazine Billboard et GLAAD (Gay & Lesbian Alliance Against Defamation) qui défend les droits des LGBT: «À tous nos amis de la communauté transgenre, nous vous aimons, nous vous soutenons, nous nous tenons à vos côtés et nous ne vous abandonnerons pas», affirme-t-elle face caméra. Et alors qu’elle refusait d’apparaître sans perruque sur les red carpet, Sia accepte finalement de participer à la soirée organisée par Netflix en août 2018. Elle est ainsi photographiée aux côtés de Jason Bateman pour la sortie de la deuxième saison de la série télévisée «Ozark».

Et parfois, Sia dévoile son visage bien malgré elle. On se souvient notamment de son concert donné dans le cadre du festival «Seriefest» à Denver dans le Colorado durant lequel la chanteuse est montée sur scène aux côtés de Maddie Ziegler, la jeune danseuse révélée dans le clip de «Chandelier». Ensemble, elles partagent la scène. Mais la météo n’est visiblement pas clémente et comme en témoignent les images dévoilées sur les réseaux sociaux à ce moment-là, la perruque de Sia surmontée d’un nœud papillon peine à rester en place (vidéo ici). Et malheureusement, Sia est aussi victime de certains photographes, prêts à tout pour immortaliser les moindres faits et gestes de l’artiste et ce, sans perruque. En novembre 2017, elle est ainsi prise en photos alors qu’elle est nue sur un balcon. Et pour répondre aux menaces du paparazzi qui souhaitait vendre ce cliché, Sia contre-attaque et poste elle-même l'image: «Quelqu'un est apparemment en train de vendre des photos de moi à mes fans. Gardez votre argent, la voici gratuitement. C'est Noël tous les jours!», écrit-elle sur son compte Twitter.

Aujourd’hui, Sia accepte de dévoiler son visage à son public. Sur la Toile, elle n’hésite plus à partager des clichés et vidéos d’elle dans sa vie quotidienne. Sur son compte Instagram par exemple, la première photo de son visage dévoilée date du 25 janvier 2018. Elle est simplement coiffée d’un nœud rouge dans les cheveux. Sia participe également à la deuxième saison de la série télévisée «Nobodies». Plus question pour Kate Isobelle Furler de son vrai nom de se cacher derrière une perruque!

Lire aussi