Le -
modifié le -

Qu'attendre de l'E3 2019 ?

© 

Quelques infos pratiques sur l’E3

L’E3 2019 se déroulera du 11 au 14 juin au Centre des conventions de Los Angeles. Évènement incontournable de l’année, l’un des plus grands salons consacrés aux jeux vidéo accueille les éditeurs, les développeurs, les journalistes et, depuis 2017, le grand public. Le rendez-vous permet de réaliser des opérations de communication percutantes, notamment pour présenter de nouveaux jeux ou de rendre compte du développement de titres attendus. L’approche d’une nouvelle édition suscite toujours de l’engouement.

Sony et Electronic Arts : les grands absents

Pourtant, certaines annonces ont ébranlé l’E3. Electronic Arts a décidé de pointer aux abonnés absents, préférant organiser l’EA Play. De même, Sony juge juin « incompatible » avec son calendrier de sorties. Il ne faut donc pas attendre l’annonce officielle de la PlayStation 5 ou les premières informations sur le nouveau projet en développement de SIE Santa Monica Studio. Ce dernier est censé supplanter le dernier God of War en matière d’ambitions. Les raisons évoquées ? Un line-up insuffisant, des coûts trop importants, ainsi qu’un cadre vieillissant (manque de place) pour les présentations.

Nintendo et Microsoft : les alliés improbables à l’honneur

Dans ce contexte, Microsoft et Nintendo semblent avoir le champ libre. Leur récent partenariat devrait prendre une autre dimension lors de l’E3 2019. On songe éventuellement à une nouvelle Nintendo Switch qui proposerait un écran affichant de meilleure résolution et un design légèrement repensé. De son côté, Microsoft trouverait là une formidable occasion de présenter les Xbox Anaconda et Lockhart, les futures machines qui succéderont aux Xbox One X et Xbox One S. Des informations sur l’avancée du projet xCloud, un service de streaming, seraient aussi appréciables.

Des annonces attendues au tournant

À l’instar des moments marquants de l’E3 2018, l’annonce des jeux sera le point de mire de toutes les attentions. Parmi les présentations les plus vraisemblables, on peut s’attendre à en apprendre davantage sur Beyond Good and Evil 2 qui fait désormais office d’arlésienne dans le paysage vidéoludique. Ubisoft pourrait aussi en profiter pour montrer le dernier volet de la trilogie antique d’Assassin’s Creed. Après la sortie de Rage 2 en mai, Bethesda pourrait mettre en avant la présence de Doom Eternal et Wolfenstein – Cyberpilot, une expérience VR.

Un line-up avec des annonces surprises ?

Bien entendu, d’autres titres suscitent de nombreuses spéculations. Gears 5, Metroid Prime 4, Cyberpunk 2077, Pokémon Épée/Bouclier, Final Fantasy VII Remake ou encore The Elder Scrolls VI. Comme à l’accoutumée, on peut également nourrir des espoirs quant à des invités inattendus. Pourquoi pas l’officialisation de Bioshock 4 ou Watchdogs 3 ou encore des nouvelles de Bayonetta 3 ? Face à l’absence de certains acteurs majeurs du marché, il paraît nécessaire de continuer à surprendre le public (professionnel ou non) pour que l’E3 demeure un rendez-vous essentiel.