Project Stream : jouer à Assassin's Creed Odyssey gratuitement sous Google Chrome

Le - modifié le

Google vient de dévoiler une phase de test de Project Stream, un service de streaming de jeu fonctionnant avec son navigateur web : Chrome ! Il propose à des joueurs de tester gratuitement Assassin’s Creed Odyssey et nous livre une vidéo épatante. Une révolution est en marche… On fait le point sur NRJ Games !

Netflix, Spotify, Deezer, PlayStation Now, Shadow (testé par nos lecteurs, PP Garcia et Adri Geek dans le JT High-Tech), GeForce Now, Blacknut… les services de streaming de contenus se multiplient et gagnent depuis des années de plus en plus d’utilisateurs.

Google a bien envie de sortir son épingle du jeu sur ce nouveau marché. On le sait depuis quelques mois et l’évocation du projet Yeti, qui pourrait offrir un service de streaming de jeu sur Chrome ou Chromecast… ou encore peut-être un boîtier dédié qui remplacerait une console. Les choses se précisent aujourd’hui avec l’évocation de Google Project Stream.

Une campagne de recrutement, mais pas pour tous

Sur son blog, Google vient d’annoncer une campagne de recrutement de joueurs qui pourront tester gratuitement le jeu Assassin’s Creed Odyssey, dès sa sortie, le 5 octobre 2018. Et ce, via sa plateforme Google Project Stream permettant de jouer simplement avec son navigateur web Chrome ! Mais attention, cela ne concerne seulement que les personnes de plus de 17 ans, qui habitent aux Etats-Unis.

Pour avoir un rendu en 1080p à 60 images par seconde (fps) et une réactivité optimale, Google préconise également d’avoir un débit internet de 25 mégabits par seconde au minimum (débit conseillé pour regarder des films ou séries en Ultra HD sur Netflix). Pour vous donner un ordre d’idée, le service Shadow des Français de Blade recommande une connexion internet d’au moins 15 mégabits par seconde pour utiliser son PC à distance dans de bonnes conditions.

S’il est évident que tous les Français n’ont pas forcément une connexion à 25 Mb/s, cette exigence sous-entend tout de même qu’il n’est pas nécessaire d’avoir la fibre pour profiter de Google Project Stream.

© 
© 

Ubisoft et Google à fond sur le streaming ?

Rappelons au passage qu’Ubisoft sortira une version Switch en “cloud gaming” (nécessitant une connexion internet) de son AC Odyssey au Japon, sans doute pour expérimenter sa solution sur un public exigeant mais plus restreint que le monde entier.

Précisons également que le système d’exploitation de la Nintendo Switch ressemble fort à un Android modifié et que son matériel embarqué (Tegra X1 amélioré) se rapproche de celui de l’excellente box Android TV “Shield TV de Nvidia. Une box qui supporte justement le streaming de jeux PC en haute qualité via l’application GeForce Now, et fonctionne sous Android, le système d’exploitation de… Google. La boucle est bouclée.

On se souvient également que le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, avait prophétisé la fin prochaine des consoles à Variety : “Je pense que nous verrons une autre génération, mais il y a de grandes chances que petit à petit il y ait de moins en moins de hardware. Avec le temps, je pense que le streaming deviendra plus accessible au plus grand nombre, ce qui n'obligera plus à disposer d'un hardware à la maison. [...] Il y aura une génération de consoles après celle-ci. Et après ça, nous passerons tous par le streaming.” Vous l’aurez compris, il n’est absolument pas étonnant de voir Ubisoft collaborer avec Google sur Project Stream.

Assassin’s Creed Odyssey en 1080p / 60 FPS : la vidéo sous Google Project Stream

Google va-t-il bientôt affronter en frontal Sony, Nintendo et Microsoft sur leur terrain ? La firme précisera peut-être ses intentions lors de sa prochaine conférence (qui sera en grande partie dédiée au smartphone Pixel 3) du 9 octobre 2018.

Cela étant, on peut d'ores et déjà vous dire que le projet est ambitieux et que le rendu visuel donne clairement envie d’en savoir plus. Regardez donc ce que cela donne dans la vidéo ci-dessous, en 1080p à 60 images par seconde (sachant que les consoles PS4 Pro et Xbox One X ne feront tourner AC Odyssey qu'en 30 images par seconde, quelle que soit la résolution) !

En tous les cas, nous sommes très certainement à l’aube d’une nouvelle révolution du petit monde des jeux vidéo. Car, après la dématérialisation des jeux, c’est peut-être vers la “cloudification” (ou “streamification”) de notre loisir préféré que les plus gros constructeurs et éditeurs de jeux nous préparent. Plus besoin d’acheter une console, d’améliorer son PC (en achetant une nouvelle carte graphique coûteuse par exemple), ou encore de gérer finement les options pour être certain que le jeu fonctionne. Évidemment, il y aura une contrepartie, notamment financière : l'abonnement (mensuel ou annuel) sera sans doute la nouvelle norme. Affaire à suivre...

Que pensez-vous de ces évolutions et du service que va proposer Google ? Débattez avec nous sur ce sujet sur Twitter et Facebook !

Damien Quattrociocchi