Prince of Persia : retour sur une saga fondatrice pour Ubisoft

Le - modifié le

Prince of Persia fête cette année ses 30 ans, et quoi de plus normal que de lui rendre hommage. Depuis sa création jusqu’à nos jours, retour sur l’emblématique saga des studios Ubisoft.

La trilogie originale

Sorti en 1989 sur Apple 2, Prince of Persia est un jeu de plateforme-action en 2D dans lequel vous incarnez un jeune prince tentant par tous les moyens de sauver une princesse prisonnière d’un donjon, et ce, en moins de 1 heure. Le jeu consiste à se frayer un chemin à travers les dédales de ce donjon, en mélangeant phases de plateforme et combats en un contre un avec les gardes. En 1993 sort The Shadow and Flame, séquelle directe du premier opus, qui bénéficie d’une nette amélioration graphique et d’environnements plus vastes et divers, grâce à l’apogée technique des premières consoles de salon. Enfin en 1999, à l’aube des premiers jeux en 3D, Prince of Persia tente d’opérer sa transition avec Prince of Persia 3D. Le jeu est marqué par une sortie trop hâtive due à des problèmes financiers au sein du studio.

Le renouveau avec la trilogie Sands of Time

En 2003, Ubisoft se lance dans un reboot total de sa série, après le succès de Splinter Cell et fort de moteurs 3D qui tiennent enfin la route. C’est donc le point de départ d’une nouvelle trilogie, Prince of Persia: Sands of Time réconcilie les joueurs avec la licence. Un tout nouveau jeu d’action-aventure en 3D qui mélange combats et parcours acrobatiques très fluides et dynamiques, et intègre une nouvelle mécanique emblématique, celle de remonter le temps pour ne pas mourir. Ce nouveau concept de jeu séduit immédiatement et servira d’ailleurs de base à la saga Assassin’s Creed qui en reprendra le principe à la lettre. En 2004, le deuxième opus de la trilogie, Warrior Within, marque un tournant pour une direction artistique qui avait vraisemblablement besoin de se réinventer. En effet, toute l’esthétique de la saga a été repensée pour donner un côté plus sombre, plus cinématographique, plus actuel. Enfin la trilogie se conclut en 2005 avec Two Thrones, ce dernier vient une fois de plus enrichir le gameplay avec de nouvelles acrobaties et la capacité d’effectuer des assassinats furtifs.

Prince of Persia : les autres jeux

Bien que ne faisant pas partie de la trame narrative historique, quelques jeux Prince of Persia parus après la trilogie Sands of Time valent quand même le coup d’œil. C’est le cas notamment du remake Prince of Persia sorti en 2008, qui réinvente habilement le premier titre de la saga avec de très belles textures en cell shading nouvelle génération et une princesse qui cette fois se bat à vos côtés. La même année sort sur Nintendo DS, Prince of Persia: Fallen King, un retour aux sources vers un jeu de plateforme-action redynamisé, qui introduit dans le gameplay la synergie avec un deuxième personnage jouable. Enfin côté smartphones, quelques adaptations ont vu le jour. C’est le cas notamment du remake graphique de Prince of Persia 2: Shadow and Flame, sorti en 2013, qui reprend le principe du plateformer 2D avec une esthétique et des graphismes plus actuels.