Le -
modifié le -

Portrait de Hideo Kojima, un visionnaire en avance sur son temps

© 

Hideo Kojima, une figure emblématique du jeu vidéo

Avant de devenir le papa de Solid Snake, Hideo Kojima est né au Japon en 1963, dans l'un des multiples arrondissements de Tokyo. Passionné de cinéma, de robots et de mangas, ce grand monsieur allait inévitablement croiser la route du jeu vidéo !

Tout d'abord, il fait ses débuts chez Konami en tant que chef de projet, alors qu'il est tout juste âgé de 23 ans. Ce surdoué bourré de talent pour son jeune âge réalise son premier jeu dès 1987. Il s'agit de Metal Gear qui sera le chef-d'œuvre de toute sa vie. Le premier épisode sorti sur MSX2, un micro-ordinateur japonais créé par Sony, ne fut que le précurseur d'une série, longue d'une vingtaine d'épisodes. Il aura cependant fallu attendre 1998 pour que le troisième volet baptisé Metal Gear Solid sorte sur PlayStation et connaisse un succès interplanétaire !

La qualité du titre fut une révélation pour les joueurs du monde entier qui ne purent que s'incliner devant la performance de Kojima. En effet, Metal Gear Solid fut le premier jeu de sa génération à proposer un scénario digne de ce nom, ainsi qu'une réalisation et une mise en scène à la hauteur de films d'action ! Cet épisode marqua véritablement le début de sa carrière qu'il étoffa en réalisant de nombreux autres jeux, toujours avec ses idéaux et cette qualité de finition qu'on lui connaît !

Forcé de reconnaître son talent, Konami promut Hideo Kojima au rang de vice-président en 2011. Alors qu’il est devenu la figure de proue de l'une des plus célèbres entreprises de développement vidéoludique au monde, les joueurs et journalistes attendaient et attendent toujours énormément des apparitions du visionnaire japonais lors des différentes éditions de l'E3. Finalement, c'est en 2015 que Hideo Kojima décida de tirer un trait sur sa carrière chez Konami et de créer son propre studio, baptisé sobrement, mais efficacement : Kojima Productions.

Un palmarès de titres et de blockbusters impressionnant

Monsieur Kojima, fort d'une expérience de près de 30 ans chez Konami, a eu l'occasion de créer ou de participer à la production de plus d'une quarantaine de jeux vidéo au cours de sa carrière ! Parmi cet énorme palmarès figurent entre autres des titres comme : Policenauts, Boktai ou Zone of the Enders. Il fut également le producteur exécutif du jeu Castlevania: Lords of Shadow. Afin de promouvoir le jeu Silent Hills, dont la production fut finalement abandonnée, le génie du jeu vidéo a également collaboré avec le maître de l'horreur Guillermo del Toro, afin de produire une démo interactive du nom de P.T.

Mais les honneurs reviennent principalement à sa franchise phare : les célèbres jeux d'action et d'infiltration Metal Gear. Les épisodes se sont succédé sur toutes les générations de consoles : Metal Gear Solid (PlayStation), Metal Gear Solid 2 (PlayStation 2), Metal Gear Solid 3 et 4 (PlayStation 3, Xbox 360), Metal Gear Solid 5 (PlayStation 4, Xbox One) ; sans compter les épisodes annexes et ceux sortis sur PSP. Le succès de la saga est tel qu'elle s'est vendue à plus de 54,5 millions d'exemplaires.

Toutefois, Hideo Kojima devrait entrer encore un peu plus dans la légende avec Death Stranding. Disponible depuis le 8 novembre dernier, le titre propose aux joueurs de découvrir l'histoire de Sam Porter Bridges (incarné par Norman Reedus) dans une amérique futuriste où la majeure partie de la population a été décimée par un étrange phénomène.