PlayStation 5 vs Xbox Series X/S : notre premier bilan

Le

Après un premier trimestre d’exploitation pour la PS5 et les Xbox Series, il est temps de tirer un bilan inaugural des consoles Next-Gen. Avec quelques déceptions, mais surtout beaucoup d'espoir.

Avantage à la PlayStation 5 sur les ventes

Ce n’est pas une surprise, Sony a pu écouler plus de PlayStation 5 que Microsoft n’a vendu de Xbox Series (X et S cumulées) depuis le lancement des trois consoles en novembre, à quelques jours d’intervalle. Si la firme cofondée par Bill Gates et Paul Allen n’a pas communiqué de chiffres officiels, c’est a priori qu’elle se trouve en retrait des 4,5 millions de PS5 (en édition digitale ou classique) vendues sur 2020, annoncées par Sony début février. Une tendance également affirmée par l’analyste spécialisé dans le marché du jeu vidéo, Daniel Ahmad, qui a estimé que les ventes de Xbox Series X et S sur 2020 étaient inférieures d’environ 1 million d’unités par rapport à celles de la PS5.

Cependant, si ces chiffres se confirment dans le futur, ils constitueraient tout de même une petite victoire pour Microsoft qui ne se trouverait pas si loin de Sony. D'ailleurs, le responsable de la division Xbox, Phil Spencer, avait qualifié le lancement des Series X et S de meilleur démarrage de l’histoire des Xbox. Que ce soit pour la nouvelle PlayStation ou les nouvelles Xbox, leurs fabricants respectifs se retrouvent actuellement en rupture de stock, au sein d’une période marquée par une pandémie qui favorise le marché (notamment grâce aux confinements boostant les ventes), mais qui ralentit aussi la vitesse de production et de distribution des biens.

Une petite déception partagée sur les premiers jeux sortis

Avec finalement un niveau de performance assez similaire (et qui peut même parfois varier selon le jeu mis dans la console), la PlayStation 5 et la Xbox Series X étaient très attendues en termes d’exclusivité. Bizarrement, il n’y a pas eu, au lancement, de titre exclusif capable de marquer l’histoire du Gaming, même si l'on peut tout de même citer sur PS5 le très bon spin-off Marvel’s Spider-Man: Miles Morales et le remake Demon’s Souls. Au final, ce sont surtout des jeux disponibles sur les deux consoles, comme Assassin’s Creed Valhalla, DiRT 5, Call of Duty: Black Ops Cold War, Watch Dogs: Legion, et la semi-déception Cyberpunk 2077, qui ont fait parler d’eux ces dernières semaines.

Un peu en retrait en termes d’exclu, mis à part l’excellent Yakuza: Like a Dragon (mais qui n’est qu’une exclusivité Next-Gen, qui plus est temporaire), Microsoft se rattrape comme d’habitude avec les services accompagnant ses Xbox Series. Son service de jeu à la demande, le Xbox Game Pass, est toujours aussi pratique et fourni (un catalogue Xbox One, Xbox 360 et Xbox est également accessible depuis les Series X et S), avec en plus la nouvelle fonctionnalité Smart Delivery, qui permet de mettre à jour très facilement sur Xbox Series certains jeux déjà sortis sur Xbox One. Malgré une correction apportée début février par Sony, la rétrocompatibilité n’est pour l'instant pas aussi bien gérée sur PlayStation 5.

Ce qui est déjà prêt pour 2021 : l’exhaustivité sur PS5, des titres majeurs sur Series X

Dans un secteur où les annonces de jeu, distillées au gré des nombreux trailers, sont devenues de véritables événements, la bataille fait rage entre Sony et Microsoft. Si le calendrier des sorties n’est pas trop bouleversé par la pandémie, la PlayStation 5 devrait faire le plein d’exclusivités en 2021. Des suites et des retours très attendus tels que Horizon II: Forbidden West, God of War: Ragnarök, Ratchet and Clank: Rift Apart et Gran Turismo 7 sont prévus, aux côtés de titres originaux, comme Kena: Bridge of Spirits, Returnal et Ghostwire: Tokyo, qui sont annoncés comme de futures pépites.

Du côté des Xbox Series, The Medium a déjà frappé fort en ce début d’année, alors que s’apprête à sortir en 2021 l’un des jeux les plus attendus de l’histoire, Halo Infinite. Prévu initialement pour accompagner le lancement des Xbox Series X et S, le jeu a été retravaillé par les développeurs après des retours assez critiques des joueurs sur les premières images du jeu. Si Sony s'apprête comme souvent à envoyer le plein de gros jeux tout au long de l’année, Microsoft devrait ravir ses fans avec ce nouveau volet de sa franchise star.

PlayStation 5 vs Xbox Series : le meilleur est à venir

Finalement, les sorties de la PlayStation 5 et des deux Xbox Series n’ont pas vraiment changé la donne. Comme souvent lorsqu’on parle de consoles ces vingt dernières années, Sony est en avance en termes de ventes sur Microsoft, qui continue de son côté à fidéliser et renforcer sa "fan base" en proposant une qualité de services irréprochable et une liste moins exhaustive de jeux, mais des jeux qui sont souvent très travaillés. Une chose est sure, les deux consoles sont loin de nous avoir montré leur potentiel au maximum et elles devraient nous offrir beaucoup plus d’émotions en 2021 au vu des sorties prévues, que ce soit en termes d’exclu ou de jeux qui sortiront en commun (Resident Evil 8 Village, Far Cry 6, etc.).

Pour les joueurs qui cherchent actuellement à acheter la PlayStation 5 ou la Xbox Series X (la Xbox Series S est, elle, facilement trouvable), il faudra en revanche s’armer de patience et être réactif à l’approvisionnement des différentes boutiques. En effet, selon AMD qui fabrique les puces équipant les nouvelles consoles Sony et Microsoft, le problème actuel rencontré au niveau des stocks devrait se poursuivre jusqu’à la moitié de l’année. Au minimum.