Le -
modifié le -

Pink en concert à Paris: la chanteuse s'envole au-dessus du public

© GettyImages

Le rendez-vous est donné à Paris La Défense Arena pour les quelques 40 000 spectacteurs chanceux. Six ans après un concert parisien, Pink revient plus motivée que jamais pour sa tournée événement baptisée "Beautiful Trauma World Tour". Et malgré le temps qui passe, la magie opère toujours. Après une première partie orchestrée par Vance Joy,  KidCutUp et le duo Bang Bang Romeo, Pink s'élance sur la scène, d'abord perchée à plusieurs mètres du sol grâce à un énorme lustre. De quoi donner le ton de la soirée dès les premières notes du morceau "Get the party started". Toujours accrochée à son élastique, l'artiste âgée de 39 ans n'a visiblement pas le vertige puisqu'elle enchaîne les sauts et les pirouettes, aux côtés de ses danseurs.

Elle poursuit son show avec ses plus grands classiques tels que "Just Like A Pill", "Just Give Me a Reason", "Just Like Fire", ou encore "What About Us". La chanteuse propose aussi ses nouveaux morceaux à l'image de "Hustle", "90 Days" en featuring avec Wrabel, "Walk Me Home" ou encore "Can We Pretend", tous extraits de son nouvel opus intitulé "Hurts 2B Human". Notons aussi l'excellente reprise du titre "River" chanté initialement par Bishop Briggs et l'incontournable "Time After Time" de Cyndi Lauper.

Pink savoure et n'hésite pas à échanger à plusieurs reprises avec ses fans: "Bonsoir Paris, lance-t-elle à son public. Merci, merci, merci." Et elle est gâtée ce soir, comme en témoignent les nombreux cadeaux jetés par les fans sur la scène.

Un spectacle de haute voltige

Si elle avait déjà tenté l'expérience lors d'un concert à Bercy, Pink réitère le grand saut lors de son final. Sur le titre "So What", la chanteuse surprend son public, s'élance et survole la fosse en délire, tournoyant sur elle-même. Une véritable performance qui laisse les fans bouche bée. Certains diront même qu'elle pourrait intégrer la troupe du Cirque du Soleil. Durant ces deux heures de concert, Pink danse, change de tenues à plusieurs reprises, rigole, plaisante aussi et partage sa bonne humeur avec son public. Sans jamais vaciller.

Une artiste engagée

Tout au long du spectacle, Pink n'a de cesse d'évoquer son engagement et ce, à travers une vidéo retraçant sa carrière mais aussi par la suite avec des images d'une anecdote vécue par sa petite fille, malheureusement critiquée sur son physique. Pink appelle au changement et à une prise de conscience en raison des événements tragiques de ces dernières années comme les tueries de masse, les attentats, ou les actes homophobes, sexistes et racistes. Une femme engagée donc mais aussi une mère aimante qui jongle entre sa carrière musicale et sa vie de famille. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si elle choisit de s'éclipser à la fin de son concert, main dans la main avec son fils.