Le -
modifié le -

Paris Games Week 2019 : découvrez notre tour du salon en photos

© 

Comme chaque année, la Paris Games Week accueille des milliers de passionnés de jeux vidéo qui, sur plus de 80 000m², peuvent découvrir les dernières sorties et les futurs hits de 2020, manette en mains. C’est également l’occasion d’assister à de nombreuses compétitions qui réunissent les meilleurs professionnels de l’eSport, pendant que les plus nostalgiques iront faire un tour du côté des stands de retro gaming.

NRJ Games était bien sûr présent lors de cet événement majeur et on vous a ramené quelques photos, afin de vous donner une idée de ce qui vous attend lors des prochains jours.

Playstation : un stand XXL avec FFVII Remake et Marvel’s Avengers

Depuis quelques années, Sony accorde une place toute particulière à la Paris Games Week. Si pour cette nouvelle édition, le constructeur japonais n’a pas organisé de conférence, il a tout de même mis en place un énorme stand pour accueillir les visiteurs du salon.

Les joueurs peuvent y essayer une partie des titres qui ont marqué l’actualité de la Playstation en 2019, mais c’est surtout l’occasion de pouvoir tester pour la première fois certains hits très attendus, comme Marvel’s Avengers et Final Fantasy VII Remake. Comme vous pourrez le voir sur les images, Sony a mis en place un gros dispositif (en partenariat avec Square-Enix) pour mettre en avant ces deux titres qui n’arriveront pas avant l’année prochaine. Les fans de Kojima ont, quant à eux, été gâté puisque le créateur de Death Stranding était présent sur la scène Playstation afin de dévoiler quelques détails croustillants sur son jeu.

En parallèle, les joueurs peuvent également essayer les dernières sorties du constructeur, comme MediEvil, Concrete Genie, ainsi que Dreams, un titre dans lequel il est possible de créer ses propres jeux ! 

Microsoft : le Xbox Game Pass est à la fête, en attendant la Xbox Scarlett

Si Sony réserve toujours quelques surprises aux visiteurs du salon, Microsoft cherche avant tout à mettre en avant son écosystème Xbox et rencontrer les joueurs qui suivent avec intérêt l’actualité de la Xbox One. Cette année, la firme de Redmond a misé sur le Xbox Game Pass, qui est récemment arrivé sur PC. On précise que la marque distribue des mois d’essai gratuits sur son stand. Un bon moyen de tester ce service qui redéfinit notre façon de consommer les jeux vidéo.

Ainsi, les joueurs peuvent découvrir une partie des titres proposés par le Netflix du jeu vidéo, tout en essayant quelques nouveautés, qui ne sont pas encore sorties, comme Minecraft Dungeons, Battletoads ou encore Ori and the Will of the Wisps. Concernant les nouvelles exclusivités des studios récemment acquis par Microsoft, il faudra encore patienter pour en savoir plus. 

Histoire de mettre de l’ambiance sur son stand, Microsoft a également prévu une grande scène qui permet aux joueurs de gagner de nombreux goodies, mais aussi de participer à des petites compétitions improvisées sur divers titres comme Mortal Kombat 11, Just Dance 2019 ou encore FIFA 20. Les amateurs de grosses cylindrées pourront quant à eux se faire plaisir avec des bornes Forza Motorsport 7, équipées d’un volant, tout en découvrant une magnifique réplique en LEGO de la McLaren Senna.

Nintendo : un stand dédié aux exclusivités

Cette année, Nintendo a décidé de miser sur ses exclusivités. Un choix plutôt logique quand on voit le nombre de titres qui sont récemment arrivés sur la Switch. Ainsi, les joueurs vont pouvoir essayer Ring Fit Adventure et Luigi’s Mansion 3, mais aussi Pokémon Épée et Bouclier, qui ne sera pas disponible avant le 15 novembre prochain.

En sus, le constructeur japonais organise de nombreux tournois amateurs sur Mario Kart 8 Deluxe, Super Smash Bros. Ultimate et Splatoon 2. Ouvertes à tous et gratuites, ces compétitions ont lieu tous les jours sur le stand de Nintendo et de nombreux cadeaux sont à gagner. Les meilleurs joueurs peuvent repartir avec une Nintendo Switch Lite ou un exemplaire du prochain Pokémon.

Jeux Made in France : le stand qui fait la part belle aux développeurs français

L’autre stand à ne pas manquer, c’est celui de Jeux Made in France. Comme son nom l’indique, ce stand met en avant les dernières productions de plusieurs studios français. Si les joueurs pourront découvrir les titres de Focus Home Interactive, c’est surtout l’occasion de découvrir des développeurs indépendants qui produisent leurs titres sans l'appui de gros éditeurs. Si vous souhaitez soutenir le jeux vidéo à la française, on vous conseille d’aller y faire un tour !

Retro gaming : les vieux jeux ont la côte sur le salon

Si les joueurs viennent principalement à la Paris Games Week pour essayer les prochaines sorties jeux vidéo, c’est également l’occasion de (re)découvrir des titres qui ont marqué plusieurs générations de joueurs. Ainsi, sur le stand de l’association MO5, les visiteurs du salon peuvent jouer sur d’anciennes consoles, comme la PS1, la Nintendo 64 ou encore la Megadrive. Pour aller encore plus loin dans la nostalgie, certains titres sont même affichés sur des télévisions cathodiques !

Si vous êtes friands de retro gaming, on vous conseille d’aller faire un tour du côté du stand du Nemcoshow, une association qui milite pour la sauvegarde et le partage du jeu vidéo. De nombreuses bornes d’arcade customisées sont disposées aux quatre coins du stand et vous pourrez même jouer à un prototype ultra rare de Donkey Konga !

Esport : la compétition bat son plein

Alors que l’eSport prend toujours plus d’ampleur, la Paris Games Week accueille de nombreux tournois tous les jours. Les joueurs ont pu notamment assister à la finale de la Ligue française de League of Legend sur la scène gargantuesque de l’ESWC. Du côté de chez Sony, les joueurs peuvent rencontrer des joueurs professionnels, comme Kayane ou Daxe, lors de showcases endiablés.

Clairement, cette année, les amateurs d’eSport ont de quoi s’occuper, avec des dizaines de compétitions organisées chaque jours sur des stands dédiés, mais aussi sur les stands de gros constructeurs comme Asus et Microsoft !

 

Les autres stands : Ubisoft, Bandai Namco, CD Projekt...